Mercato : la future Juventus prend déjà forme

Alors qu'un retour de Massimiliano Allegri se prépare en coulisses, la Juventus est déjà en train de dessiner les contours de son futur effectif.

Massimiliano Allegri ici vainqueur d'un titre avec la Juventus
Massimiliano Allegri ici vainqueur d'un titre avec la Juventus ©Maxppp
La suite après cette publicité

Les entraîneurs passent mais les problèmes restent. Depuis près de deux ans maintenant, la Juventus n'arrive pas à trouver l'homme capable de faire passer un cap à son équipe. En 2019, elle a cru pourtant que Maurizio Sarri, qui était avant en poste à Chelsea, avait toutes les qualités pour y parvenir. Mais l'ancien coach du Napoli a été remercié en août 2020 après l'élimination face à l'OL en 1/8e de finale de la Ligue des Champions. Pour le remplacer, les dirigeants bianconeri ont tenté le pari Andrea Pirlo. L'ancien milieu vivait ainsi sa première expérience sur un banc avec une équipe professionnelle. Mais là encore, c'est un échec.

Un retour d'Allegri se précise

Eliminée en 1/8e de finale par le FC Porto en C1, la Vieille Dame va très certainement perdre le titre en Serie A. Elle pourrait même finir avec une saison blanche en cas de défaite en finale de Coupe d'Italie. Malgré tout cela, la Juventus a toujours dit publiquement que Pirlo resterait si l'équipe se qualifiait pour la prochaine Champions League, ce qui n'est pas encore fait. Pourtant, le discours est tout autre en coulisses. Hier, la presse italienne expliquait que le président Andrea Agnelli avait rencontré Massimiliano Allegri à Turin, où il a toujours une demeure.

Libre depuis son départ du Piémont en 2019, le coach italien est la priorité, lui qui a l'avantage de bien connaître la maison et d'avoir une solide expérience. Ce vendredi, la Gazzetta dello Sport semble prendre son retour pour acquis et dessine déjà les contours du futur effectif de la Juventus pour l'exercice 2021-22. Avec la crise financière liée à la covid-19, l'écurie bianconera ne disposera pas de moyens colossaux. Mais Allegri, qui devrait intégrer Andrea Barzagli à son staff, sait s'adapter aux moyens humains mis à sa disposition. L'objectif sera aussi d'intégrer et de travailler avec des jeunes.

Un lifting pour la Vieille Dame

Concernant les joueurs déjà en place cette année, il devrait y avoir du mouvement. Chez les gardiens, Massimiliano Allegri ne serait pas contre continuer avec Wojciech Szczęsny. Mais la piste Gianluigi Donnarumma est plus que jamais explorée par la Juve, alors que des contacts ont eu lieu hier avec Mino Raiola. Gianluigi Buffon, lui, a de fortes chances de ne pas être conservé. Cela aurait aussi dû être le cas de Giorgio Chiellini, en fin de contrat. Ces derniers mois, on évoquait surtout le fait qu'il puisse raccrocher les crampons et intégrer le club en tant que dirigeant. La donne devrait changer puisqu'il devrait être prolongé.

Il resterait donc avec Bonucci, De Ligt, Demiral et Dragusin. Mais un autre défenseur central gauche, profil qui fait défaut selon la Gazzetta, pourrait être recruté. Même chose au poste de latéral gauche où Alex Sandro poursuivra l'aventure. Dans l'entrejeu, un profil à la Matuidi ou à la Khedira sera recherché. Des départs ne sont pas à exclure dans ce secteur de jeu. Enfin, en attaque, l'avenir de CR7 semble s'écrire ailleurs. Comme expliqué hier, Paulo Dybala sera placé au cœur du projet d'Allegri. La Gazzetta ajoute que le coach italien pourrait utiliser la Joya dans un 4-2-3-1 avec Kulusevski et Chiesa. Alvaro Morata semble aussi entrer dans les plans du technicien âgé de 53 ans, qui pousserait aussi pour un retour de Moise Kean. La Vieille Dame se prépare à un sacré lifting !

Plus d'infos

Commentaires