Nîmes : le coup de gueule de Jérôme Arpinon sur les primes de match

Jérôme Arpinon ici lors de Nîmes-OL
Jérôme Arpinon ici lors de Nîmes-OL ©Maxppp

La santé financière du Nîmes Olympique est préoccupante. Le président du club l'a même reconnu devant ses joueurs, assurant que si la situation n'évoluait pas favorablement d'ici le mois de mars, il deviendrait compliqué de payer les salaires. Une croix a déjà été faite la fin de saison passée dernière sur les primes, ce qui a fait grincer quelques dents au sein du vestiaire. Jérôme Arpinon, entraîneur sur la sellette, n'a pas apprécié une question à ce sujet en conférence de presse.

La suite après cette publicité

«Le président (Rani Assaf) fait au mieux pour maintenir le club en vie. C'est très compliqué pour tous les clubs, et je peux vous dire que l'on est mieux armé financièrement que d'autres... Il ne nous doit pas un euro. Les primes de match ? Moi je n'en ai rien à foutre, je les laisse ! On ne réclame rien. Le plus important, c'est le maintien.» Comme un message passé à ses joueurs, du moins ceux qui sont dans son viseur, alors que les Crocodiles, 19es, sont une série de 4 défaites en Ligue 1.

Plus d'infos

Commentaires