Exclu FM Bundesliga

La «Kolo Muani Mania» déferle sur la Bundesliga !

Par Santi Aouna - Sebastien Denis
3 min.
Randal Kolo Muani a marqué avec Francfort @Maxppp

Randal Kolo Muani a réalisé des débuts tonitruants en Bundesliga. L’ancien Nantais, qui a brillé avec les Bleus lors du Mondial au Qatar, déchaîne les passions et écoeure les défenseurs du championnat allemand. Et le n°9 de Francfort ne compte pas s’arrêter là…

C’est fou comme la carrière d’un joueur peut prendre un coup d’accélérateur en quelques mois. Après deux saisons prometteuses ponctuées de 21 buts en Ligue 1, l’attaquant français débarque libre à l’Eintracht Francfort qui a immédiatement décelé le potentiel incroyable de cet attaquant complet, rapide, physique et altruiste. En seulement quelques semaines, il devient le meilleur passeur de la Bundesliga et impressionne au point d’être appelé à la surprise générale en remplacement d’un Christopher Nkunku blessé. En quelques semaines avec les Bleus, le n°9 de Francfort progresse à vitesse grand V aux côtés des Mbappé, Giroud et autre Ousmane Dembelé.

La suite après cette publicité

À tel point que le sélectionneur des Bleus lui fait de plus en plus confiance. L’international tricolore lui rend bien puisqu’il marque face au Maroc et qu’il est deux doigts d’offrir le sacre mondial à la France en prolongation face à l’Argentine. Certains auraient pu être traumatisés par cette situation. Pas Kolo Muani qui est revenu encore plus fort à Francfort. «La Coupe du Monde a fait évoluer sa personnalité. Il a davantage confiance en lui. Même à l’entraînement, je l’entends davantage pendant les exercices. Il est à fond, il se lâche, c’est positif », confiait il y a quelques jours son entraîneur Oliver Glasner à Kicker.

À lire Les grands absents des listes de l’Euro 2024 !

Un nouvel agent et un préparateur physique individuel

Depuis son retour du Qatar, Kolo Muani a franchi un cap et a procédé à quelques ajustements. Selon nos informations, il a désormais un préparateur physique individuel et a confié la gestion de sa carrière à sa famille proche, accompagnée par un agent d’expérience en la personne de Moussa Sissoko. Ce dernier s’occupe entre autre des intérêts des internationaux tricolores Ousmane Dembelé (Barça), Matteo Guendouzi (OM) ou du phénomène de l’AS Monaco Eliesse Ben Seghir.

La suite après cette publicité

D’autant qu’à la vue de ses performances (2 buts lors des deux derniers matches dont un face au Bayern Munich), l’ancien Nantais est parti sur des bases élevées à tel point qu’une véritable «Kolo Muani Mania» déferle sur la Bundesliga. Opposé à Fribourg le 25 janvier dernier, Christian Streich, le coach de l’actuel 5e de Bundesliga ne s’est pas encore remis du match de Kolo Muani face aux siens. « Si tu le marques de trop près, il s’appuie, se retourne sur une touche. Si tu lui laisses trop de place, il prend de la vitesse et provoque. Et quand tu l’emmènes vers la ligne de touche, il ne faut pas lui laisser plus de dix centimètres. Un trou de souris lui suffit pour faire passer le ballon », relatait encore impressionné l’entraîneur allemand dans des propos rapportés par Le Matin.

Kolo Muani, des débuts remarqués chez les Bleus

Face au Bayern le week-end dernier, l’attaquant de 24 ans, sous contrat jusqu’en juin 2027 avec Francfort, a impressionné dans tous les compartiments du jeu. Premier défenseur de son équipe, il a récupéré plusieurs ballons dans les pieds des milieux du club bavarois. Grâce à sa technique et à son sens du jeu, il a été un poison permanent pour la défense munichoise, sans doute la meilleure d’Allemagne. Son but marqué du gauche après un une-deux de 40 mètres avec le Japonais Daichi Kamada après s’être joué de Dayot Upamecano son partenaire en Équipe de France est la parfaite illustration de la nouvelle dimension de l’international tricolore en Allemagne.

La suite après cette publicité

Jusqu’où va donc s’arrêter Randal Kolo-Muani ? Difficile à savoir. Une chose est sûre, ce dernier, auteur de 9 buts et 12 passes décisives en 25 matches cette saison, n’est absolument pas rassasié, une très bonne nouvelle pour son club mais aussi pour l’Equipe de France. Car fort de ces performances XXL en club et son vécu chez les Bleus, il va être amené à jouer un rôle prépondérant dans le groupe France, et ce, dès le prochain rassemblement prévu dès le mois de mars…

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité