Premier League : Arsenal réussit un come-back incroyable face à West Ham !

Alexandre Lacazette après un but avec Arsenal
Alexandre Lacazette après un but avec Arsenal ©Maxppp

Pendant vingt grosses minutes, Arsenal a pris un bouillon terrible. Avec un bloc très haut, et un pressing agressif, West Ham a privé les Gunners de ballon. C'est dans ce contexte qu'Antonio a déboulé dans le couloir gauche, puis est entré dans la surface face à un David Luiz qui l'y a gentiment accompagné, avant de glisser une passe malicieuse en retrait à Jesse Lingard, aux abords de la surface. Celui-ci a contrôlé du droit, et, alors que le ballon s'élevait, il a fusillé Bernd Leno d'une volée de l'extérieur du même pied (1-0, 15e). Limpide. Une minute et 38 secondes plus tard, Lingard s'est mué en passeur pour Bowen, qui a fait plier une deuxième fois Arsenal (2-0, 17e). Et, si les hommes de Mikel Arteta sont un peu plus sortis ensuite, un coup de casque d'Antonio, prolongé dans le but par le pied droit de Soucek les a mis au supplice (3-0, 32e). Le réalisateur, éberlué, s'est alors attardé sur le tableau d'affichage. Surréaliste. Puis, les mouches ont changé d'âne. Calum Chambers s'est lancé à l'abordage, en remontant le côté droit, et a déposé un centre dans la surface sur Alexandre Lacazette qui, en étant contré par Soucek sur sa reprise, a trompé Lukasz Fabianski (3-1, 38e). Et de un. Profitant de l'euphorie, Lacazette, d'une déviation subtile, a propulsé Bukayo Saka dans la profondeur, mais ce dernier a croqué la formidable occasion en écrasant son tir à bout portant (40e).

La suite après cette publicité

Au retour des vestiaires, la connexion Chambers-Lacazette a encore fonctionné à merveille, et le premier a distillé au deuxième une passe dans le dos de la défense - de l'extérieur, s'il vous plaît -, mais Issa Diop a enlevé le piqué de Lacazette sur sa ligne (47e). Deuxième balle blanche. Ensuite, Chambers, encore décalé à droite, a centré fort devant le but où Craig Dawson est venu tacler dans son propre but (3-2, 62e) ! Plus qu'un. Arsenal, comme un funambule, a marché sur un fil jusqu'au bout. Kieran Tierney a enrayé, avec beaucoup de réussite, la double-action de Bowen et Antonio (66e), tandis que le poteau a recraché la nouvelle tentative d'Antonio (76e). De quoi permettre un come-back encore inconcevable dans le premier acte, grâce à une tête de Lacazette sur un service de Nicolas Pépé (3-3, 82e). Les Gunners évitent le pire pour le compte de la 29e journée, confirment après le succès face à Tottenham et repassent provisoirement à la neuvième place. West Ham pourra de son côté nourrir des regrets et manque l'opportunité de reprendre le quatrième rang de la Premier League.

Plus d'infos

Commentaires