La presse allemande flingue le Borussia Dortmund... et Neymar !

Bien loin de sa prestation du match aller, le Borussia Dortmund a déçu au Parc des Princes. Et la presse allemande n'a pas manqué de le relever, tout comme l'attitude de Neymar.

Emre Can bouscule Neymar et va récolter un carton rouge
Emre Can bouscule Neymar et va récolter un carton rouge ©Maxppp

Rappelons le tout de suite : le Borussia Dortmund n'était pas le favori au moment du tirage au sort lorsque le PSG lui a été attribué en huitième de finale de la Ligue des Champions. Mais le match aller lui avait donné de grands espoirs. Dominateur et vainqueur, le club de la Ruhr avait étouffé les stars parisiennes et l'avait placé dans de bonnes conditions. Malheureusement pour lui, sa prestation au Parc des Princes a été bien différente. Et c'est principalement ce que relève la presse allemande au lendemain de cette rencontre.

La suite après cette publicité

« Le Borussia Dortmund a perdu le match retour face au PSG et a quitté à juste titre la Ligue des Champions », a ainsi titré Die Welt. « Silencieux, rouge et dehors », résume de son côté Der Spiegel, faisant référence au huis clos et au carton rouge reçu par Emre Can en fin de rencontre. La presse allemande n'a pas reconnu l'équipe qui avait malmené le PSG au Signal Iduna Park il y a trois semaines. Le média Focus a par exemple attribué 5 fois la note de 5 aux Borussen (1 étant la meilleure note, 6 la plus mauvaise). Ont hérité d'un 5 donc : Zagadou, Can, Hakimi, Guerreiro, et Hazard.

L'attitude de Neymar pointée du doigt

Pour Zagadou, le journal souligne« beaucoup de mauvaises passes, beaucoup d'erreurs de dribble, dans l'ensemble un gros facteur d'incertitude pour le BVB. Il n'a cependant pas été impliqué dans les buts. » Can est moqué pour « son action stupide » sur Neymar qui lui a valu son carton jaune. Les commentaires les plus cinglants concernent Thorgan Hazard. « son action la plus remarquable ? Son remplacement. Il a été aussi présent que le public en tribunes. » Mais la presse allemande n'a pas que le BVB dans son viseur. L'attitude de Neymar avec son imitation de la célébration d'Erling Haaland, reprise ensuite collectivement par ses coéquipiers, a agacé.

« Un mauvais gagnant nommé Neymar. Il a fait sensation avec son action ridicule (imiter la célébration d'Haaland, ndlr)) », écrit Die Welt, en enfonçant le clou plus loin. « Ce que personne ne mérite, c'est l'action dérisoire avec laquelle Neymar a fait sensation. » Simple chambrage ou attitude arrogante ? Le débat fait rage aussi bien dans les médias que sur les réseaux sociaux. Haaland a lui récolté la note de 4. « Le PSG est parvenu à l'isoler complètement. » L'une des explications aussi du mauvais match du BVB.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires