Ligue 1 : le LOSC cale face à l'ASSE et voit le PSG revenir à un point, l'OM européen la saison prochaine, Nîmes relégué

Pour ce multiplex de la 37e journée, les amateurs de ballon rond ont été servis. Le LOSC n'a pas encore été sacré champion de France à cause de son match nul contre l'ASSE (0-0). Le PSG, vainqueur de Reims (4-0), peut encore espérer décrocher le Graal. L'AS Monaco a conforté sa troisième place même si l'OL a aussi gagné. Enfin, l'OM jouera une compétition européenne la saison prochaine. Tout en bas, Nîmes jouera en L2 dans quelques mois.

Reinildo au duel avec Arnaud Nordin lors de LOSC-ASSE
Reinildo au duel avec Arnaud Nordin lors de LOSC-ASSE ©Maxppp
La suite après cette publicité

Un multiplex haletant, dix matches et de l'enjeu partout. La 37e journée de Ligue 1 se disputait en intégralité ce dimanche soir avec notamment la course au titre. Au Stade Pierre-Mauroy, le LOSC (1er, 79 pts) recevait l'AS Saint-Etienne (11e, 45 pts) avec un objectif très clair : faire un meilleur résultat que le PSG (2e, 76 pts), opposé au Stade de Reims (13e, 42 pts) au Parc des Princes, pour être enfin sacré champion de France. Face à des Verts qui n'avaient plus rien à jouer, les Dogues s'organisaient en 4-4-2 avec David et Yilmaz en attaque. Claude Puel optait pour la même tactique. Dans les premiers instants, les joueurs de Christophe Galtier devaient faire face à des Stéphanois motivés et joueurs. Finalement, les Lillois se reprenaient et Araujo se créait une grosse occasion (36e). On espérait alors avoir un peu plus d'action au retour des vestiaires.

Rapidement, les Dogues repartaient à l'attaque et David était contré dans la surface (49e). Soumaré cadrait lui sa frappe mais ça ne donnait rien (59e). Mais les Dogues n'arrivaient pas à faire trembler les filets face à des Verts qui finissaient même à dix puisqu'Abi se blessait alors que Claude Puel avait effectué tous ses changements. Mais le score n'évoluait plus malgré un poteau de Yazici notamment (89e). Le LOSC faisait donc la mauvaise opération (0-0) dans le haut de tableau, puisque le PSG ne tremblait pas dans la capitale. Pour une main dans la surface sur un ballon de Mbappé qui filait au but, Abdelhamid voyait rouge et Neymar transformait le penalty (13e, 1-0). Les Rémois craquaient et Mbappé profitait d'une erreur de relance pour doubler la mise (24e, 2-0). Dominateurs et en supériorité numérique, les joueurs de Mauricio Pochettino enfonçaient le clou grâce à Marquinhos (68e, 3-0) et Kean (90e, 4-0). Il y avait donc toujours un point de différence entre les deux équipes de tête. Le titre, ça sera donc pour dimanche prochain.

L'OM en Europe en 2021/22

Juste derrière le LOSC et le Paris SG, l'AS Monaco (3e, 74 pts) et l'Olympique Lyonnais (4e, 73 pts) se disputaient la troisième place, synonyme de Ligue des Champions. Le club de la Principauté, qui avait son destin entre les mains, accueillait le Stade Rennais (7e, 55 pts) qui voulait aussi accrocher une place européenne. Mais au Stade Louis-II, Ben Yedder (16e) et Golovin (29e) crucifiaient rapidement les Bretons qui ne revenaient pas (2-1) malgré la réduction de l'écart de Bourigeaud (68e). L'ASM confortait sa troisième place et ne gardait qu'un point d'avance sur les Gones, qui dominaient facilement (5-2) le Nîmes Olympique (19e, 35 pts). Les joueurs de Rudi Garcia gardaient donc le sourire et l'espoir, à l'inverse des Crocos qui étaient eux condamnés à jouer en Ligue 2 la saison prochaine.

Course à la Ligue des Champions mais aussi course à la Ligue Europa et la cinquième place. Cinquième, l'Olympique de Marseille (56 pts) recevait l'Angers SCO (12e, 44 pts) à l'Orange Vélodrome. Arrivé cet hiver, Milik réalisait un doublé (9e, 48e) mais Pereira Lage redonnait espoir aux Scoïstes (57e). Les Phocéens perdaient les pédales et Thomas égalisait (85e, 2-2) mais ce dernier faisait faute dans sa surface et Milik voyait triple sur penalty (90e+5, 3-2). L'OM confortait sa cinquième place et était assuré de jouer la C3 ou la Ligue Europa Conférence la saison prochaine. Car derrière, le RC Lens (6e, 56 pts) n'a pas gagné. Sur la pelouse des Girondins de Bordeaux (15es, 39 pts) qui jouaient eux le maintien, les Sang-et-Or s'inclinaient 3-0. Les Lensois restaient sixièmes puisque le Stade Rennais perdait aussi. Mais le club au scapulaire, lui, se rapprochait du maintien.

Le FC Nantes y croit toujours

La course au maintien, justement, était elle aussi complètement folle. Sur la pelouse de l'Allianz Riviera de l'OGC Nice (9e, 49 pts), le Racing Club de Strasbourg Alsace (16e, 38 pts) n'avait pas non plus le droit à l'erreur. Ajorque ouvrait rapidement le score (2e) avant de signer un doublé après la pause (66e). Victoire 2-0 du RCSA qui prenait la 15e place. Mais ce soir, les équipes qui tremblaient pour la place de barragiste assuraient globalement. Sur sa pelouse, le FC Lorient (17e, 38 pts) se jouait en effet du FC Metz (10e, 46 pts) grâce à un penalty de Wissa en première période (31e, 1-0) et une réalisation très importante de Hergault (74e, 2-1) juste après l'égalisation de Traoré (72e). Les Merlus restaient ainsi juste devant la zone rouge avec un petit point d'avance sur le FC Nantes, pas encore condamné.

Car au Stade Gaston Gérard du Dijon FCO (20e, 18 pts), les Canaris (18es, 37 pts) faisaient aussi le travail dans ce match couperet. Les buts de Coulibaly (6e) et Kolo Muani (32e) permettaient au FCN de mener à la pause. Le club de l'ouest de la France n'était jamais rattrapé et s'imposait sur le score de 4-0 après deux autres buts en toute fin de partie. A une journée de la fin de cette Ligue 1, on se retrouvait donc avec six équipes qui pouvaient encore finir à la dix-huitième place puisque le Stade Brestois 29 ne prenait qu'un point à Lille et que le Stade de Reims s'inclinait lourdement à Paris, tandis que le Stade Brestois 29 faisait 0-0 à Montpellier. Dimanche prochain, à 21h, il y aura donc encore énormément d'enjeu. On en salive d'avance.

Le classement de Ligue 1 ici.

Les résultats de la 37e journée :

  • Girondins de Bordeaux 3-0 RC Lens : Hwang (32e s.p), Sabaly (89e), Zerkane (90e+1)

  • Dijon FCO 0-4 FC Nantes : Coulibaly (6e), Kolo (32e, 90e+2), Blas (90e+1)

  • LOSC 0-0 AS Saint-Etienne

  • FC Lorient 2-1 FC Metz : Wissa (31e s.p), Hergault (74e) ; Traoré (72e)

  • OM 3-2 Angers SCO : Milik (9e, 48e, 90e+5) ; Pereira Lage (57e), Thomas (85e)

  • AS Monaco 2-1 Stade Rennais : Ben Yedder (16e), Golovin (29e) ; Bourigeaud (68e)

  • Montpellier HSC 0-0 Stade Brestois 29

  • OGC Nice 0-2 RC Strasbourg Alsace : Ajorque (2e, 66e)

  • Nîmes Olympique 2-5 OL : Koné (5e, 62e) ; Paqueta (8e, 24e), Depay (20e), Aouar (55e), Slimani (88e)

  • PSG 4-0 Stade de Reims : Neymar (13e), Mbappé (24e), Marquinhos (68e), Kean (90e)

Plus d'infos

Commentaires