Le casting XXL de la Juventus pour la succession d'Andrea Pirlo

Sur un siège éjectable, Andrea Pirlo voit la Juventus préparer sa succession. Cinq noms se détachent.

Zinedine Zidane a le sourire
Zinedine Zidane a le sourire ©Maxppp
La suite après cette publicité

Dépossédée de son titre de championne d'Italie par l'Inter et éliminée en 8e de finale de Ligue des Champions par le FC Porto, la Juventus, actuellement 5e en Serie A, court le risque de ne pas disputer la prochaine édition de la C1. Un affront dans le Piémont. Et forcément, à l'heure de chercher les responsables, les regards se tournent vers Andrea Pirlo qui, pour sa première saison en tant qu'entraîneur au haut niveau, n'a pas su trouver la formule pour mener la Vieille Dame au succès.

Et si, officiellement, on continue à soutenir le jeune technicien, en coulisses, la donne est bien différente. Les médias transalpins - La Gazzetta dello Sport, Tuttosport et le Corriere dello Sport - évoquent ce mardi les nombreuses pistes suivies par les Bianconeri pour prendre les rênes de l'équipe la saison prochaine. En tête d'affiche, le rêve : Zinedine Zidane. Visiblement lassé par son quotidien au Real Madrid, le Français plaît énormément à la direction turinoise. Son retour en Italie est une possibilité bel et bien étudiée, même si ses émoluments pèsent lourd.

Deux favoris et de sérieux outsiders

Autre nom en bonne position sur les tablettes transalpines, celui de Massimiliano Allegri. Libre depuis son départ de la Juve l'été dernier, l'Italien, en contact régulier avec Andrea Agnelli et d'autres dirigeants, pourrait bien s'offrir un come-back surprenant. Viennent ensuite trois outsiders. Gennaro Gattuso, dont l'avenir à Naples est scellé, est l'un d'eux, comme l'expliquent le Corriere et Tuttosport. Son profil de grognard a des partisans dans les travées du Juventus Stadium.

Même son de cloche pour Sinisa Mihajlovic, dont le travail avec Bologne plaît particulièrement à certains décideurs turinois. Enfin, Simone Inzaghi, qui n'a toujours pas rempilé à la Lazio malgré des états de service plus qu'honorables, est lui aussi candidat. La Juventus va devoir trancher, elle l'espère, avec la qualification en C1 en poche...

Plus d'infos

Commentaires