Bayern Munich : Thomas Müller est en grande difficulté

Par Aurélien Macedo
3 min.
Bayern Munich : Thomas Müller est en grande difficulté @Maxppp

Futur adversaire du Paris Saint-Germain, le Bayern Munich alterne le bon et le moins bon. Si certains joueurs comme Jamal Musiala se distinguent, Thomas Müller en est la principale victime. L’attaquant allemand est au cœur des débats Outre-Rhin.

La suite après cette publicité

En club comme en sélection, la saison 2022/2023 n’est pas le meilleur cru pour Thomas Müller. Balayé en Coupe du monde avec l’Allemagne où il a été éliminé en phase de poules sans rien montrer, le joueur de 33 ans est dans le dur également en club. En 16 matches disputés, il ne compte que 3 buts et 6 offrandes. Pire, il est en train de glisser doucement, mais sûrement sur le banc des remplaçants. Le joueur sous contrat jusqu’en juin 2024 inquiète particulièrement, d’autant plus que le Rekordmeister affronte le Paris Saint-Germain le 14 février prochain en 1/8e de finale de la Ligue des Champions.

Ne disputant que 7 minutes lors du match nul des Bavarois contre le RB Leipzig (1-1), il paye directement la bonne forme de deux éléments. Face à l’éclosion de Jamal Musiala (12 buts et 10 offrandes en 23 matches), il a vu le poste de milieu offensif lui être bouché. Considéré désormais davantage comme une option pour le poste de buteur, il est en concurrence avec Eric-Maxim Choupo-Moting. Une situation inattendue, mais logique sur la dynamique récente puisque le Camerounais compte 12 buts et 3 offrandes en 17 matches avec le Rekormeister. C’est donc face à une grosse concurrence que Thomas Müller est en train de voir sa situation personnelle se compliquer.

À lire Bayern : ça ne s’arrange pas pour Manuel Neuer

Thomas Müller comprend sa situation

Désormais considéré comme la doublure de Jamal Musiala, mais aussi comme le concurrent d’Eric-Maxim Choupo-Moting pour le poste d’avant-centre, il va devoir batailler. Une situation qui ne plait pas vraiment au consultant et ancien joueur du Bayern Münich Lotthar Matthaüs. «Cela ne rend pas service à Thomas, il est au mauvais endroit devant. Laissez-le jouer là où il a ses points forts. Thomas est derrière le buteur, comme il le faisait avec Robert Lewandowski» expliquait le consultant de Sky Sport Germany. Cependant, la tendance se confirme et le principal intéressé et conscient qu’il va devoir hausser son niveau. «Chaque individu doit se soumettre à l’équipe. Cela s’applique aussi à moi. Le plus important, c’est que nous gagnions en équipe» expliquait-il après avoir défié Leipzig.

La suite après cette publicité

«Dans l’ensemble, je suis en bon contact avec l’entraîneur, dans un bon échange. Nous sommes tous les deux très communicatifs, nous nous parlons très ouvertement et nous souhaitons tous les deux que le FC Bayern remporte autant de titres que possible» a-t-il d’ailleurs poursuivi. Des propos suivis par ceux du directeur sportif Hasan Salihamidžić. Dans Bild, ce dernier a fait le point sur la situation complexe du joueur de 33 ans : «Thomas connaît la situation. Nous avons une équipe solide. C’est tout à fait normal au Bayern Munich. Quiconque joue bien jouera certainement. C’est le principe de la performance.» Déclassé au Bayern Munich, Thomas Müller va devoir travailler dur et revenir à son meilleur niveau pour espérer changer sa situation.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité