FC Barcelone : Joan Laporta veut mettre 2 poids lourds à la porte

Le candidat aux élections présidentielles du club catalan se séparera de deux joueurs majeurs de l'équipe s'il est élu.

Joan Laporta lors des élections présidentielles du Barça en 2015
Joan Laporta lors des élections présidentielles du Barça en 2015 ©Maxppp

Le 24 janvier 2021 risque d'être un tournant dans l'histoire du FC Barcelone. Les socios devront choisir un nouveau président après la fin du règne de Bartomeu, conclu de manière plutôt catastrophique. Plusieurs candidats se démarquent, à l'image de Victor Font, mais surtout de Joan Laporta. L'ancien président du club entre 2003 et 2010 fait même figure de favori actuellement.

La suite après cette publicité

Et comme c'est habituel, chaque candidat va, au cours de sa campagne, tenter de convaincre les socios par tous les moyens possibles. Souvent, cela passe par la promesse de recrues flamboyantes. Emili Rousaud a notamment affirmé qu'il ferait tout pour rapatrier Neymar au terme de son contrat avec le PSG ainsi qu'un deuxième joueur très coté. Quant à Laporta, même si lui n'a jamais prononcé son nom dans ses diverses sorties médiatiques, on parle beaucoup d'Erling Braut Håland...

Vendre Griezmann et Coutinho pour récupérer Håland

Le Catalan serait ainsi proche de l'agent du prodige, Mino Raiola. Et Deportes Cuatro a rajouté une pièce dans la machine ce week-end. Selon la chaîne de TV espagnole, le sulfureux homme d'affaires barcelonais compte se séparer de deux joueurs de l'effectif blaugrana : Antoine Griezmann et Philippe Coutinho, qui n'ont jamais vraiment convaincu depuis leur arrivée au Camp Nou. S'il était élu, Laporta mettrait ainsi le Français et le Brésilien sur le marché afin de financer l'arrivée du goleador norvégien.

La vente des deux joueurs, qui ont coûté environ 270 millions d'euros à eux deux, devrait permettre aux Barcelonais d'enrôler la vedette du Borussia Dortmund, du moins dans les plans de Joan Laporta. S'il est évident que le Barça devra vendre les anciens de l'Atlético et de Liverpool au rabais, cela devrait suffire pour couvrir les 75 millions d'euros de la clause libératoire d'Håland. On rappelle cependant que cette clause libératoire n'a jamais encore été confirmée de façon officielle, mais qu'elle revient incessamment dans les informations publiées partout en Europe. Voilà de quoi mettre l'eau à la bouche des socios...

Plus d'infos

Commentaires