Mercato : Arsenal lance une lessive hivernale XXL !

Dans le ventre mou du classement en Premier League, Arsenal compte sur le mercato pour se remettre d'aplomb. Et si les Gunners ont quelques noms en tête, ils souhaitent avant tout dégraisser.

Arteta sur le banc d'Arsenal
Arteta sur le banc d'Arsenal ©Maxppp

Arsenal retrouve le sourire. En fin d'année 2020, les Gunners ont traversé une situation délicate, eux qui enchaînaient les mauvais résultats. Les Londoniens faisaient du surplace au classement et les médias anglais assuraient même que Mikel Arteta n'était pas certain de rester sur le banc. Mais l'entraîneur espagnol a toujours assuré qu'il avait le soutien des pensionnaires de l'Emirates Stadium. Et la confiance a payé. Après cette petite crise, Arsenal vient d'enchaîner une série de quatre succès de suite. De quoi redonner le sourire à une écurie qui n'est pas épargnée par la crise sanitaire et économique liée à l'épidémie de coronavirus.

La suite après cette publicité

On a donc appris qu'Arsenal avait décidé de solliciter des aides de l'État pour s'en sortir. «Alors que nous continuons à travailler sur les implications de la pandémie mondiale sur nos finances, nous pouvons confirmer aujourd'hui que le club a rempli les critères fixés par la Banque d'Angleterre pour la Covid Corporate Financing Facility (CCFF). En conséquence, nous contractons un prêt à court terme de 120 millions de livres sterling (environ 132,5 M€) par le biais de cette fonction pour aider en partie à gérer l'impact des pertes de revenus attribuables à la pandémie». Dans le dur financièrement, le club de la capitale anglaise va aussi adapter son mercato.

Plusieurs joueurs prêtés

Évidemment, des éléments sont suivis durant ce mois de janvier. Marcel Sabitzer (Leipzig), Julian Brandt (Dortmund), Diego Costa (libre), Isco (Real Madrid) ont notamment été liés aux Gunners. Omar Rekik, lui, a été recruté. Mais avant de penser à dépenser, les Londoniens veulent surtout dégraisser. Ce qui est d'autant plus important mais aussi difficile à faire en temps de crise. Sead Kolasinac (27 ans) est parti en prêt du côté de Schalke 04 pendant que William Saliba (19 ans) en a fait de même, lui qui a donc rejoint l'OGC Nice jusqu'à la fin de la saison 2020-21. Prêté depuis le début de la saison à l'Atlético de Madrid, Lucas Torreira (24 ans) pourrait revenir cet hiver. Mais il devrait de nouveau être cédé. La Fiorentina et l'AC Milan sont des candidats potentiels à sa venue.

Recruté l'été dernier, Rúnar Alex Rúnarsson (25 ans) n'a pas convaincu Arteta et Arsenal, qui songent à le prêter et recruter une autre doublure à Bernd Leno. Concernant l'ancien portier de Dijon, aucune piste n'a filtré pour l'instant. Placardisé depuis plusieurs mois maintenant, Mesut Özil (32 ans) n'était pas dans les listes des joueurs autorisés à évoluer en Premier League et en Ligue Europa avec les Gunners. Mis de côté, il s'entraînait donc avec les U23 en espérant toujours avoir sa chance. Car l'Allemand ne comptait pas aller voir ailleurs alors que son contrat se termine à la fin de la saison. Une épine dans le pied d'Arsenal puisqu'il touche le plus gros salaire du club (389 000 euros par semaine).

Se séparer du gros salaire d'Özil, une priorité

Finalement, Özil est décidé à changer d'air cet hiver, lassé par sa situation. Il serait même prêt à aider Arsenal en étalant sur trois ans le paiement des salaires qu'il devait initialement percevoir jusqu'à la fin de son contrat en juin. Le milieu de terrain se rapproche de Fenerbahçe, où il devrait être prêté jusqu'à l'issue de la saison avant d'y signer définitivement ensuite. Dans la même situation qu'Özil, Sokratis Papastathopoulos (32 ans) cherche aussi un point de chute durant ce mois de janvier 2021. Ainsi, le Betis et le Genoa sont tous les deux intéressés à l'idée de le relancer, sachant qu'il arrive lui aussi en fin de contrat à Arsenal dans six mois.

Une situation qui est aussi celle de Folarin Balogun (19 ans). D'après les informations publiées par Skysports, plusieurs écuries se sont d'ores et déjà positionnées pour le récupérer. Stuttgart est l'une d'entre elles. Eddie Nketiah (21 ans), lui, a un peu plus de temps de jeu. Mais il doit faire face à une forte concurrence dans le secteur offensif. Un départ n'est donc pas à exclure d'autant que West Ham, qui cherche à remplacer Sébastien Haller, pense à lui. Arsenal étudie encore la question alors que le contrat du joueur expire en juin 2022. Face à la crise, les Gunners ont donc activé plus que jamais le mode dégraissage durant ce marché des transferts.

Plus d'infos

Commentaires