Officiel Ligue 1

Rennes : la saison de Martin Terrier est terminée !

Par Matthieu Margueritte
2 min.
Martin Terrier s'est gravement blessé au genou @Maxppp

Sorti sur blessure face à Nice, l’attaquant des Rouge et Noir ne rejouera plus cette saison. Sans surprise, il s’est sérieusement blessé au genou.

Vainqueur à l’arraché de Nice sur sa pelouse du Roazhon Park (2-1), le Stade Rennais a conforté sa quatrième place au classement et reste à deux points du podium. Mais hier, le club breton a payé très cher son succès. Lors d’un choc avec Jordan Lotomba, Martin Terrier s’est écroulé de douleur, touché au genou. Évacué sur civière peu après la demi-heure de jeu, le buteur rennais avait logiquement la tête des mauvais jours. D’ailleurs, son entraîneur, Bruno Genesio, ne laissait pas vraiment de place à une bonne nouvelle.

La suite après cette publicité

«Pour l’instant, non (il n’avait pas de nouvelles de Terrier). C’est le gros point noir de la soirée, qui aurait été presque parfaite sans cette blessure. On aura plus de nouvelles demain (mardi). Pour l’instant, il a le genou qui a bien gonflé, mais on n’a pas de diagnostic. C’est beaucoup trop tôt (…) Ce n’est jamais très bon. Quand le genou tourne et qu’il gonfle, ce n’est jamais bon signe. Mais pour l’instant, je ne peux pas en dire plus. C’est impossible d’avoir un diagnostic tout de suite après le match», déclarait-il hier après la rencontre.

À lire L’AS Monaco étudie d’autre pistes en cas d’échec du dossier Mikautadze

Rennes perd son arme offensive numéro 1

Et malheureusement pour Genesio et son joueur, le diagnostic est tombé. La fin de saison de Martin Terrier est très compromise. Touché aux ligaments croisés et au ménisque du genou droit, l’ancien lyonnais pourrait être absent des terrains pendant au moins huit mois. «Martin Terrier a été victime d’une rupture des ligaments croisés du genou droit hier soir. Une opération est envisagée prochainement. L’ensemble du peuple Rouge et Noir te souhaite un prompt rétablissement», a précisé le club breton sur ses réseaux sociaux.

La suite après cette publicité

Un véritable coup dur pour le SRFC. Le club breton perd en effet son meilleur buteur. Auteur de 12 réalisations et 5 passes décisives cette saison, toutes compétitions confondues, Terrier était l’arme offensive numéro 1 des Rennais. S’ils ne trouvent pas de remplaçant au mercato d’hiver, Genesio et ses hommes devront donc se montrer costaud pour tenter d’accrocher le podium et d’aller loin en Ligue Europa sans leur pièce maîtresse.

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité