Un adolescent de 15 ans au cœur d'une guerre entre l'Espagne et l'Argentine

Du haut de ses 15 ans, Luka Romero est convoité par les sélections espagnoles et argentines.

La pépite Luka Romero à l'échauffement
La pépite Luka Romero à l'échauffement ©Maxppp
La suite après cette publicité

Il n'a que 15 ans, mais il a déjà deux des plus grosses nations du foot à ses pieds. Si vous êtes un lecteur assidu de Foot Mercato, vous connaissez probablement déjà Luka Romero, la pépite argentine de 15 ans de Mallorca. Nous vous le présentions en juin dernier, peu avant son début en Liga avec l'équipe insulaire, depuis reléguée en deuxième division.

Considéré par les observateurs du football comme l'un des futurs grands noms du monde du foot, l'adolescent qui bat des records de précocité et qu'on compare déjà à David Silva et Lionel Messi suscite les convoitises... Mais ici, on parle d'intérêt de sélections, et pas de clubs. Effectivement, Romero a trois nationalités. Il est Argentin car sa famille est originaire du pays sudaméricain, est Mexicain car il y est né, et Espagnol, car il y vit depuis ses plus jeunes années, quand son père, ancien joueur, s'y était installé.

L'Argentine a l'avantage

Et deux pays veulent rapidement sécuriser ses services au cas où il atteigne un jour un niveau lui permettant de devenir international. Comme l'explique AS, la fédération espagnole s'est déjà réunie avec le joueur et son père la semaine dernière. Mais selon les informations du média, le joueur mise plutôt sur l'Argentine, comme il l'avait déjà fait savoir de façon publique lors d'un rassemblement des U15 de l'Albiceleste.

L'Espagne a notamment tenté de le convaincre en lui présentant les avantages de jouer pour la sélection européenne, à savoir des déplacements moins longs et des équipes de jeunes plus performantes. Une réponse est attendue pour la semaine prochaine, alors que pour l'instant, le Mexique ne s'est pas manifesté et semble hors course. Et les prochaines semaines vont être agitées pour lui, puisqu'à la mi-novembre, quand il fêtera ses 16 ans, il pourra signer un contrat pro avec Mallorca. Malgré de nombreux prétendants, son club formateur devrait pouvoir le conserver encore un moment...

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires