Bundesliga : le Borussia Dortmund l'emporte contre Mönchengladbach avant de défier le PSG

Avant de se concentrer sur son huitième de finale retour de Ligue des Champions contre le Paris Saint-Germain, le Borussia Dortmund devait se déplacer sur la pelouse du Borussia Mönchengladbach. Les Marsupiaux n'ont pas livré une prestation exceptionnelle, mais ils ont fait preuve de réalisme. L'équipe de Lucien Favre s'impose 2-1 et revient à un point du Bayern Munich.

Thorgan Hazard a joué un mauvais tour face à son ancien club avec le Borussia Dortmund
Thorgan Hazard a joué un mauvais tour face à son ancien club avec le Borussia Dortmund ©Maxppp

Quatre jours avant d'affronter le Paris Saint-Germain en Ligue des Champions (rencontre, le Borussia Dortmund avait fort à faire et se déplaçait sur la pelouse de l'autre Borussia : Mönchengladbach. Un choc au sommet de la Bundesliga puisque Dortmund (3e, 48 points) et les Fohlen (5e, 47 points) se retrouvent à la lutte pour le titre et les places qualificatives en Ligue des Champions. Pour ce match, Lucien Favre poursuivait dans son traditionnel 3-4-3 avec le Français Dan-Axel Zagadou en défense et un trio offensif composé de Julian Brandt, Erling Braut Håland et Thorgan Hazard. Jadon Sancho et Marco Reus se retrouvaient sur le banc. Marco Rose organisait de son côté le Borussia Mönchengladbach en 3-4-3 avec Denis Zakaria en défense. L'ancien Rennais Ramy Bensebaini évoluait en tant que piston gauche alors que l'ancien Niçois Alassane Pléa était à la pointe de l'attaque. La rencontre démarrait très fort et le Borussia Dortmund subissait d'emblée.

La suite après cette publicité

Thorgan Hazard punit son ancien club

Trouvé sur la gauche de la surface, Jonas Hoffman mettait à contribution Roman Bürki en premier. Le gardien s'interposait et le joueur des Fohlen était fort logiquement signalé hors-jeu (2e). Dominateurs, les locaux s'illustraient peu après via Stefan Lainer. Le latéral Autrichien dominait Raphaël Guerreiro avant de tomber sur le gardien du BvB (7e). C'est finalement contre le cours du jeu que les Marsupiaux vont ouvrir le score. Le poison Erling Braut Håland se distinguait cette fois d'une belle passe vers le point de penalty pour Thorgan Hazard. Face à ses anciens partenaires, le Belge manquait tout d'abord son contrôle avant de mystifier Nico Elvedi et d'envoyer une lourde frappe sur la gauche du but de Yann Sommer (1-0, 8e). La réponse ne tardait pas pour Gladbach. Sur la droite, Jonas Hofmann s'appuyait sur Alassane Pléa et décalait sur la gauche devant la surface Ramy Bensebaini. Lancé, l'Algérien manquait d'accrocher la lucarne gauche (16e).

Présentant de bonnes intentions, l'équipe de Marco Rose tentait de nouveau sur la gauche de la surface, mais Alassane Pléa voyait son centre-tir dans un angle fermé être contré en six-mètres par Ramy Bensebaini (22e). Julian Brandt tentait ensuite de lancer en profondeur Erling Braut Håland, mais le Norvégien était devancé par Denis Zakaria. Le Suisse se télescopait avec son gardien et souffrait du genou gauche (30e). Finalement, il ne pouvait pas conserver sa place et sortait définitivement sur blessure (33e). Un coup dur qui n'empêchait pas le Borussia Mönchengladbach de dominer son sujet contre une équipe de Dortmund qui faisait preuve de beaucoup de déchet. Alassane Pléa manquait de peu d'ajuster Roman Bürki, mais sa frappe passait sur la gauche (38e). L'arbitre revenait juste après sur une position de hors-jeu de Lars Stindl sur cette action. Dans la foulée, il reprenait de volée un centre enroulé de Ramy Bensebaini vers le point de penalty. Le ballon fusait vers la gauche du but, mais le gardien de Dortmund s'imposait (40e). Finalement, les Marsupiaux conservaient leur avantage jusqu'à la pause.

Jadon Sancho déterminant

Au retour des vestiaires, Dortmund revenait avec de meilleures intentions et proposait un pressing très haut. Cependant, le Borussia Mönchengladbach décidait de vite mettre fin à l'enthousiasme de l'équipe de Lucien Favre. Sur un corner botté sur la gauche, Alassane Pléa reprenait au second poteau vers le but. Bien placé, Lars Stindl poussait le ballon au fond du but (1-1, 50e). Intenable, l'international allemand débordait sur la gauche de la surface et centrait vers le point de penalty pour Jonas Hoffman. Ce dernier était devancé de justesse par la belle sortie de Roman Bürki (54e). Malmené, le Borussia Dortmund initiait un temps fort, mais le manque de justesse dans les dernières passes de l'équipe de Lucien Favre était un véritable handicap. Finalement, Achraf Hakimi parvenait à s'échapper sur la droite et centrait fort vers le second poteau. Il trouvait Thorgan Hazard qui rabattait sa tête vers la gauche du but (64e). S'en suivaient les entrées en jeu de Jadon Sancho pour Julian Brandt en faveur Dortmund et de Marcus Thuram pour Jonas Hoffman du côté du Borussia Mönchengladbach. À l'expérience, Lukasz Piszcek jouait vite un coup franc vers la droite de la surface où Thorgan Hazard centrait devant le but pour Erling Braut Håland. Bien placé, Nicolas Elverdi venait contrer en six mètres de peu (68e).

Clinique, le Borussia Dortmund reprenait l'avantage grâce à son entrant Jadon Sancho. L'ailier anglais décalait idéalement sur la droite de la surface Achraf Hakimi qui se présentait devant Yann Sommer avant de le crucifier (2-1, 71e). Cela donnait encore plus de confiance à Dortmund qui continuait de s'illustrer sous l'impulsion de Thorgan Hazard. Le Belge débordait sur la droite avant de centrer fort devant le but. Le ballon passait sous le pied d'Erling Braut Håland mais Jadon Sancho sur la gauche de la surface envoyait un missile sur le poteau droit (79e). Le ballon lui revenait mais il frappait ensuite à droite du but. Le Borussia Mönchengladbach manquait dans la foulée d'égaliser. Bénéficiant d'un ballon venu de la droite, Breel Embolo croisait trop son tir vers la gauche du but (80e). Dortmund manquait de peu le break quand Jadon Sancho transmettait sur la gauche de la surface pour Erling Braut Håland qui frappait au-dessus (86e). Dans une fin de match rythmée, le Borussia Dortmund conservait son avantage et s'impose 2-1. Les Marsupiaux sont désormais deuxièmes avec un point de retard sur le Bayern Munich et un d'avance sur le RB Leipzig.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires