Éliminatoires Euro U21 : à 11 contre 10, des Bleuets convaincants étrillent l'Ukraine

Au terme d'un match très sérieux et maîtrisé de bout en bout, l'équipe de France Espoirs s'est facilement imposée (5-0) contre une Ukraine rapidement réduite à 10. Amine Adli et Rayan Cherki, tous deux buteurs pour leur première cape avec les Bleuets, se sont illustrés, tout comme Amine Gouiri, très en vue sur le front de l'attaque tricolore.

Sylvain Ripoll en pleine réflexion dans sa zone technique
Sylvain Ripoll en pleine réflexion dans sa zone technique ©Maxppp

La foudre bleue s'est abattue sévèrement à Brest. Après avoir perdu bêtement deux points contre les Îles Féroé (1-1) le 6 septembre dernier, à la suite d'une boulette de Meslier dans un match ultra-dominé par les Bleuets, l'équipe de France Espoirs avait à cœur de se racheter ce vendredi. Pas facile face à l'Ukraine U21, leader du groupe H de ce tour de qualification à l'Euro U21 2023 au coup d'envoi (devant les Féroïens) et probablement l'adversaire le plus redoutable de cette poule. Pour affronter les hommes de Ruslan Rotan, Sylvain Ripoll effectuait 3 changements, 1 par ligne, par rapport à la dernière fausse note. Exit Badé, Camavinga (blessé) et Mbuku, place à Saliba, capitaine du jour pour sa 2ème titularisation, Thuram et Amine Adli.

La suite après cette publicité

Les Bleuets entamaient cette partie par le bon bout. Ils allumaient la première mèche par l'intermédiaire de Diop qui, bien aidé par un contre favorable, écrasait trop sa frappe (7ème). Sous l'impulsion d'un Adli très remuant, les tricolores, en contrôle et tranchants, affichaient un visage séduisant devant les supporters venus les encourager au stade Francis-Le Blé. Mais le portier ukrainien Neshcheret sauvait les siens devant Adli (13e) et Gouiri à deux reprises (14e, 24e), alors que Kalimuendo ne cadrait pas (16e). Le carton rouge reçu par Talovierov, pour un tacle plus impressionnant que dangereux sur Truffert, n'arrangait en rien les affaires des Jaunes.

Soir de premières pour Adli et Cherki

La supériorité numérique ne faisait qu'accentuer la domination des Français dans le jeu et les assauts se multipliaient sur la cage de la Zbirna, qui pliait avant de logiquement rompre. Sur un service de Kalulu dans la surface, Kalimuendo, légèrement excentré à droite, ouvrait le score avec l'aide d'un Neshcheret pourtant impeccable jusqu'ici (1-0, 40e). Le pauvre gardien ukrainien ne pouvait ensuite rien sur la frappe somptueuse nettoyant sa lucarne signée Diop (2-0, 43e). De quoi rentrer aux vestiaires avec un matelas confortable, tout en ayant chassé les démons de l'efficacité du mois précédent.

Après la pause, place au même scénario aux allures d'attaque-défense tel à l'entraînement. Servi dans le bon tempo par Gouiri, Adli croisait parfaitement sa frappe pour alourdir le score au tableau d'affichage, inscrivant au passage son premier but dès sa première cape (3-0, 54e). Désireux de préserver les organismes en vue du match attendant ses joueurs mardi en Serbie, le sélectionneur des Espoirs se permettait de faire tourner en offrant du temps de jeu à Badé, Cherki et Cho. Sérieux, appliqués et disciplinés, les Bleuets ne souhaitaient pas en s'arrêter en si bon chemin. Toujours avec la même conviction et les même intentions, ils maintenaient leurs adversaires sous l'eau.

À l'image du Toulousain, Cherki y allait lui aussi de son but pour sa première sélection, sur un service de Cho, après un enchaînement de grande classe en angle fermé (4-0, 68e). Si Cho ne mettait pas assez de puissance pour s'ajouter à la fête (77e), Cherki poussait malgré lui une frappe de Gouiri au fond des filets après qu'Adli a trouvé le poteau pour mettre fin à une séquence de billard (5-0, 80e) et ainsi sceller le sort de ce match. Grâce à ce succès, les Bleuets reprennent provisoirement les commandes de leur groupe en passant devant l'Ukraine. Pour son 47ème match sur le banc des Espoirs, Ripoll enregistre lui une 30ème victoire, qui plus est acquise avec la manière. De quoi calmer les nombreuses critiques à son égard ?

Revivez le film de cette rencontre sur notre live commenté

Retrouvez le classement de ces éliminatoires pour l'Euro U21 2023

Plus d'infos

Commentaires