Jonathan David, le talent de La Gantoise qui affole l'Europe

À 20 ans, Jonathan David crève l'écran. Buteur comme passeur, le Canadien est l'un des atouts majeurs de La Gantoise. Et son talent a largement dépassé les frontières de la Belgique puisque plusieurs clubs suivent ses prestations avec intérêts.

Jonathan David fait le bonheur de La Gantoise
Jonathan David fait le bonheur de La Gantoise ©Maxppp

La folle ascension de Jonathan David. Le 20 septembre dernier, nous vous dressions le portrait du footballeur canadien. Un élément pétri de talent et considéré comme une grande promesse. Son représentant, Nick Mavromaras, nous avait d'ailleurs présenté son poulain. « J’ai vu Jonathan à l’âge de 16 ans, au premier camp d’entraînement U17 du Canada. Son but ultime était de jouer en Europe. On lui a donc promis, après avoir vu aussi son talent, qu’on allait lui trouver des essais en Europe. Après l’intérêt de plusieurs agences, on a reçu des invitations officielles du Red Bull Salzbourg et de Stuttgart, qui l’ont tous deux refusé. Ensuite, j’ai contacté La Gantoise, plus spécifiquement Gunther Schepens, qui à cette époque était scout du club, et il a aussi fait un essai au club belge ».

La suite après cette publicité

Jonathan David confirme cette saison

Un test passé haut la main pour le footballeur qui a dû patienter jusqu'à ses 18 ans pour rejoindre La Gantoise en 2018. Et le footballeur né en 2000 a réussi ses débuts. En effet, il a affiché un joli bilan de 14 buts et de 5 passes décisives en 43 apparitions. Après cette année de découverte et d'apprentissage, Jonathan David était forcément attendu au tournant cette saison. Une saison qui devait être celle de la confirmation. Et le Canadien a fait plus que confirmer. Il s'est imposé comme l'un des meilleurs joueurs de la Jupiler Pro League tout en continuant à se distinguer sur la scène européenne. Ainsi, il a marqué à 23 reprises en 40 apparitions toutes compétitions confondues, lui qui est un titulaire en puissance.

En plus d'avoir trouvé le chemin des filets à 5 reprises en Ligue Europa, il a inscrit 18 buts en championnat. Il est d'ailleurs le co-meilleur buteur de la ligue avec Dieumerci Mbokani. Mais ce dernier a joué plus de matches et a marqué plus de pénalties que lui. Alors qu'il est un redoutable buteur, Jonathan David est aussi un passeur hors pair. Il a distillé 8 assists cette saison. Des statistiques qui, ajoutées à son incroyable potentiel et son talent inné, font de lui un joueur observé par de nombreux clubs européens. En Espagne, Mundo Deportivo explique ce jeudi que le FC Barcelone scrute de près les prestations de Jonathan David, dont le profil polyvalent et la large palette plairaient dans les hautes sphères de l'écurie blaugranas.

Un départ prévu lors du mercato

Mais il n'y a pas que le club culé qui apprécie le Canadien de 20 ans. En effet, le Daily Mail révèle que Manchester United est aussi séduit. Les Red Devils auraient même envoyé des scouts pour l'observer récemment. La publication britannique a aussi révélé que d'autres écuries de Premier League étaient tombées sous son charme. Everton, Arsenal et Leicester auraient ainsi un œil sur sa situation. En Italie, son nom a été mentionné aussi au Bayern Munich, au Borussia Dortmund, à Mönchengladbach et Leipzig. Sous contrat jusqu'en 2022, Jonathan David, qui était suivi par l'OL l'hiver dernier, a donc un bel avenir qui s'offre à lui. Interrogé à ce sujet, son agent a confié au média allemand Ruhr Nachrichten. «Jonathan est prêt pour la prochaine étape. Sa préférence, c'est la Bundesliga».

Un championnat qui plaît au principal intéressé comme il l'a laissé entendre lors d'une interview à Sport/Foot Magazine. «Je dois être intelligent et opter pour un club qui m'offre un beau projet sportif. Là, je ne peux pas échouer. Je dois prendre un risque calculé, en fait. Malgré mon jeune âge, je me sens prêt à franchir une étape. Les gens ont beau dire que le championnat de Belgique n'est pas très fort, c'est un beau tremplin pour les jeunes qui veulent se voir offrir une chance au plus haut niveau. En Belgique, on est sans cesse en vitrine, de nombreux clubs étrangers viennent recruter des joueurs ici. La Bundesliga est un beau championnat et je pense que c'est la dernière étape avant un transfert dans un tout grand club européen. Je pourrais demander à mon ami Alphonso Davies de parler de moi au Bayern (rires). J'ai beaucoup de respect pour le parcours qu'a réalisé Davies. C'est un exemple pour moi». Comme lui, Jonathan David espère écrire son histoire au plus haut niveau la saison prochaine.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires