Exclu FM Ligue 1

OL : le Real Madrid et le Bayern Munich visent Malo Gusto

Par Max Franco Sanchez - Dahbia Hattabi
2 min.
Malo Gusto face à Pau Lopez @Maxppp

Les Merengues et les Bavarois ont l'intention de passer à l'attaque pour Malo Gusto dans les prochains mois. Le profil du Lyonnais plaît beaucoup en interne.

C'est devenu habituel depuis des années déjà : le Real Madrid cherche à enrôler les meilleurs jeunes de la planète. Une politique qui a eu des réussites et des échecs, mais quand on voit l'importance qu'ont des éléments comme Vinicius Junior ou Fede Valverde dans l'équipe de Carlo Ancelotti actuellement, difficile de remettre en cause ce virage entamé par Florentino Pérez et Juni Calafat il y a quelques années maintenant.

La suite après cette publicité

Le Real Madrid et le Bayern Munich craquent pour Gusto

L'objectif est clair : recruter les meilleurs jeunes avant qu'ils ne rejoignent d'autres grosses écuries européennes et qu'ils soient donc trop difficiles et onéreux à recruter. La problématique se pose en ce moment même avec Endrick par exemple. Et selon divers médias espagnols comme Defensa Central et Sport, les Merengues veulent piocher en Ligue 1 désormais.

À lire La France s’enflamme pour la qualification héroïque de l’OM, Arsenal veut tout casser sur le mercato

Les Merengues souhaitent faire du Français Malo Gusto le remplaçant de Dani Carvajal à droite. Avec, comme objectif, de l'installer en tant que titulaire sur le moyen-long terme. Alvaro Odriozola, au sujet duquel nous vous révélions un intérêt prononcé de la Juventus, devrait être vendu, et le joueur lyonnais viendrait prendre sa place. Il s'agit d'une opération que Florentino Pérez et ses équipes veulent conclure dès cet hiver.

La suite après cette publicité

Priorité aux Madrilènes

Selon nos informations, les Madrilènes sont bien intéressés par Gusto. Mais ils ne sont pas les seuls puisque le Bayern Munich apprécie aussi son profil nous a-t-on fait savoir. Les Madrilènes, qui sont convaincus que cette piste serait assez peu chère cet hiver, vont devoir mettre les bouchées doubles car le latéral est concentré sur l'OL et sur la deuxième partie de saison nous assure-t-on à Lyon. Mais à Madrid comme à Munich, on est persuadé qu'il y a un coup à faire car le contrat du latéral de 19 ans expire en 2024. Ce qui laisse les Lyonnais dans une position un peu délicate.

Autre point favorable surtout pour les Madrilènes selon Defensa Central : en cas de vente, l'OL prioriserait bien le Real Madrid. En cas d'offre similaire, le joueur serait vendu au champion d'Europe, notamment à cause de l'excellente relation entre les deux clubs. Le Barça et Manchester United, intéressés l'été dernier, savent donc à quoi s'en tenir. Affaire à suivre...

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité