Sardar Azmoun, priorité du mercato hivernal de l'OL !

Amputé d'une grande partie de son attaque pour la CAN, l'OL doit recruter cet hiver. Selon nos informations, la cible prioritaire du club rhodanien s'appelle Sardar Azmoun, le redoutable attaquant iranien qui était déjà proche de signer à Lyon en toute fin de mercato estival.

Clinton Mata (Bruges) au duel avec Sardar Azmoun (Zenit)
Clinton Mata (Bruges) au duel avec Sardar Azmoun (Zenit) ©Maxppp
La suite après cette publicité

Islam Slimani (Algérie), Tino Kadewere (Zimbabwe) et Karl Toko Ekambi (Cameroun) vont faire faux bond à l'OL pendant quelques semaines notamment au mois de janvier lors de la Coupe d'Afrique des Nations. Un vrai coup dur pour l'OL qui ne pourra donc plus compter que sur Moussa Dembelé et Rayan Cherki en attaque. Alors forcément, le club rhodanien s'est déjà mis en quête d'un renfort hivernal comme l'avait d'ailleurs confirmé à demi-mot Jean-Michel Aulas.

«Il y a bien sûr des hypothèses. Si on peut, comme on l’a fait certaines années, anticiper le mercato d’été, en général, ça réussit de manière positive. On y travaille, on a des touches, il y a des choses qui sont en cours, on ne peut pas trop en parler pour des raisons de confidentialité. On y travaille évidemment. En tout cas, on fait tout pour avoir une très bonne équipe, parce que le mois de janvier sera important », expliquait le président de l'OL il y a deux jours sur le plateau d'OL Night System sur OL TV. Selon nos informations, la priorité offensive lyonnaise est Sardar Azmoun

L'OL est prêt à mettre en 7 et 8 M€ pour Azmoun

Ce nom vous dit forcément quelque chose puisqu'il s'agissait déjà d'une cible bien avancée de l'OL en toute fin de mercato estival. L'attaquant international iranien (59 sélections, 37 buts), auteur de 19 buts et 6 passes décisives la saison passée, avait finalement été bloqué par le Zenit faute d'avoir pu lui trouver un remplaçant de qualité, et ce, malgré une offre rhodanienne avoisinant les 15 M€. Mais désormais la donne a changé. En fin de contrat en juin prochain, Sardar Azmoun, qui dispose de toute la panoplie de l'attaquant moderne à savoir un joueur rapide, physique, technique et très intelligent, ne souhaite pas prolonger avec le club russe. Il doit donc être cédé cet hiver si le Zenit souhaite récupérer une indemnité de transfert.

Si Azmoun est déjà en contact avec de nombreux clubs en vue d'un transfert libre l'été prochain, le "Messi iranien" pourrait se laisser séduire à l'idée de rejoindre Lyon cet hiver, d'autant que le joueur avait d'ailleurs déjà été convaincu au téléphone par Peter Bosz avant que le Zenit ne rejette l'approche lyonnaise fin août. Le technicien néerlandais de l'OL, fan du joueur depuis plusieurs saisons, l'a érigé en priorité pour renforcer son attaque cet hiver afin d'apporter la profondeur que seul Toko Ekambi amène au sein de l'attaque lyonnaise. Selon une source proche du dossier, le club rhodanien serait prêt à mettre entre 7 et 8 M€ pour attirer Azmoun, décrit comme un joueur d'une efficacité redoutable et doté d'une belle vision de jeu dans un récent portrait que nous vous dressions de lui. La balle est donc dans le camp du joueur, auteur de 5 buts en 7 matches depuis le début de la saison, et du club russe. L'OL, qui a déjà raté Azmoun une première fois cet été, espère bien parvenir à ses fins...

Plus d'infos

Commentaires