Coupe du Monde 2022 : nouvelles révélations sur l'ambiance explosive au sein du vestiaire de la Belgique

Par Matthieu Margueritte
2 min.
Coupe du Monde 2022 : nouvelles révélations sur l'ambiance explosive au sein du vestiaire de la Belgique @Maxppp

Depuis dimanche dernier, les polémiques se succèdent en Belgique. La défaite des Diables Rouges face au Maroc a révélé au grand jour de fortes tensions au sein du vestiaire. Et aujourd'hui, on en a encore appris davantage.

La suite après cette publicité

Demi-finaliste du Mondial 2018 en Russie, la Belgique a perdu de sa superbe. Troisième du groupe F à un petit point des leaders, la formation entraînée par Roberto Martinez conserve ses chances de qualification. Cependant, peu de monde voit les Diables Rouges retrouver le chemin du triomphe. Depuis la défaite face au Maroc (0-2), on assiste à un véritable déballage sur le vestiaire belge.

Hier, les médias du Plat Pays relayaient de fortes tensions au sein de l’équipe belge. Des piques envoyées publiquement entre anciens et plus jeunes, des critiques acerbes venant des journalistes : l’ambiance est plus que jamais tendue autour d’une sélection annoncée comme l’une des favorites de la Coupe du Monde au Qatar. Des tensions confirmées par Martinez lui-même. Et visiblement, les révélations croustillantes ne sont pas terminées.

À lire La fédération brésilienne pense à une aide psychologique pour sa sélection

Des joueurs qui ne s'adressent plus la parole

RTL Info Belgique confirme en effet qu’une vive altercation a eu lieu après le match de dimanche entre Jan Vertonghen et le duo Kevin De Bruyne-Eden Hazard. Il a d’ailleurs fallu que Romelu Lukaku intervienne pour éviter que cela ne dégénère. Après les mots, le défenseur a donc failli y joindre les mains. De son côté, L’Équipe en a remis une couche, révélant que plusieurs joueurs de la sélection ne se parlent plus.

La suite après cette publicité

Ainsi, Thibaut Courtois et Kevin De Bruyne ne s’adressaient plus la parole depuis des années pour des raisons privées. Idem entre Eden Hazard et Leandro Trossard, le deuxième souhaitant clairement prendre la place du premier. Enfin, ce n’est pas la fête non plus entre Romelu Lukaku et Michy Batshuayi. À deux jours du choc face à la Croatie, ça promet…

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité