Nasser Al-Khelaïfi annonce que le PSG pourrait racheter le Stade de France !

Depuis plusieurs années, QSI souhaite racheter le Parc des Princes. Mais face à la gourmandise de la Ville de Paris, les Qataris envisageraient sérieusement de changer de stade. Plusieurs options sont étudiées.

Le Stade de France
Le Stade de France ©Maxppp
La suite après cette publicité

Présent à Doha pour assister à la Coupe du Monde, Nasser Al-Khelaïfi multiplie les déclarations chocs concernant le futur du Paris Saint-Germain. Après avoir indiqué que QSI était disposé à vendre des parts du club de la capitale, le président des Rouge et Bleu est revenu sur l’un des dossiers chauds du PSG version qatari : la rénovation du Parc des Princes.

Pour rappel, la direction parisienne souhaite augmenter la capacité de son antre, mais la mairie de Paris se montre peu coopérative et surtout très gourmande. Alors que le PSG a déjà dépensé 85 M€ pour rénover son enceinte dans le cadre de l’Euro 2016 organisé en Hexagone, L’Équipe affirme que la mairie parisienne demande pas moins de 385 M€ pour vendre son stade emblématique ! Un montant jugé irréaliste par la direction qatarie qui serait disposée à investir 500 M€ pour le Parc si elle en avait la propriété.

Le PSG a identifié 2 autres sites

Interrogé par Bloomberg, NAK a donc indiqué que le PSG pourrait quitter son stade de toujours si la situation restait inchangée. «Paris mérite un meilleur stade. Ma première option c’est de ne pas déménager. Mais la ville de Paris nous incite à bouger », a-t-il indiqué, avant de préciser l’une des solutions serait de racheter le Stade de France. Une option qui serait du goût de l’État qui cherche à vendre un stade peu rentable.

Al-Khelaïfi a en tout cas fait savoir qu’il « envisage très sérieusement de faire une offre ». L’Équipe ajoute cependant que des sources internes à QSI affirment qu’une troisième possibilité existe également, à savoir construire un nouveau stade ailleurs. « On a identifié deux sites », précise-t-on au journal. L’un des deux sites se trouverait à Poissy, là où le PSG construit actuellement son centre d’entraînement, tandis que le second site serait situé à l’hippodrome de Saint-Cloud. C’est ce qui s’appelle mettre un sacré coup de pression à la Ville de Paris.

Plus d'infos

Commentaires