OL : Jean Lucas et Camilo, les portés disparus de Juninho

Juninho a recruté trois joueurs au Brésil, son terrain de jeu, depuis son arrivée au poste de directeur sportif de l'OL. Si Bruno Guimarães est un cadre, Jean Lucas et Camilo tardent à s'imposer.

Jean Lucas et Camilo ont disparu des radars à l'OL
Jean Lucas et Camilo ont disparu des radars à l'OL ©Maxppp
La suite après cette publicité

Bruno Guimarães a inscrit son premier but sous les couleurs de l'Olympique Lyonnais ce week-end, face au Stade de Reims (3-0, 12e journée de Ligue 1). Une libération pour le milieu de terrain formé à l'Athlético Paranaense qui, s'il était sur courant alternatif ces dernières semaines, reste une des grandes satisfactions des dernières campagnes de recrutement de l'Olympique Lyonnais. Très intéressant sur ses premières sorties, son compatriote Lucas Paqueta, arrivé cet été de l'AC Milan contre un chèque de 20 M€, semble prendre le même chemin.

Comme le souligne Le Progrès ce mercredi, on ne peut pas forcément en dire autant pour deux autres Auriverdes arrivés chez les Gones sous la houlette de Juninho : Jean Lucas (22 ans) et Camilo (21 ans). Le premier, arrivé en provenance de Flamengo pour 8 M€ à l'été 2019, ne s'est pas encore imposé, malgré quelques coups d'éclat (3 réalisations toutes compétitions confondues la saison passée). Le milieu de terrain a ensuite connu une fin de mercato agitée avant de disparaître peu à peu des radars, n'entrant visiblement pas dans les plans de Rudi Garcia au regard de son faible temps de jeu (26 minutes depuis la fin du mercato).

Un mois de janvier animé ?

Le second, recruté à Ponte Preta en janvier 2020 pour environ 2 M€, n'a lui-même pas encore fait ses premiers pas en Ligue 1. S'il s'entraîne régulièrement avec le groupe de l'équipe première, le milieu, qui est revenu d'une longue blessure à l'épaule, n'a encore jamais eu sa chance, devant se contenter d'une apparition avec la réserve en National 2 cette saison (4 au total depuis son arrivée) avant l'arrêt de la compétition pour cause de confinement. Selon nos informations, un départ en prêt avait été envisagé cet été, son profil ayant été proposé à divers clubs.

La question devrait à nouveau se poser en janvier. Leur très faible temps de jeu ne risque pas d'augmenter au regard de la concurrence féroce dans ce secteur de jeu et du faible nombre de matches à jouer pour les Lyonnais au cours de la saison. Les deux jeunes Brésiliens risquent de toquer à la porte de leur compatriote de directeur sportif pour trouver une solution. Bruno Cheyrou, responsable de la cellule de recrutement de l'OL, était il y a quelques jours à Faro, au Portugal, pour continuer à développer le partenariat avec le club local, le SC Farense, lanterne rouge de Liga NOS. Une piste de réflexion peut-être ?

Plus d'infos

Commentaires