Brésil : des stades reconvertis en prison ?

RFI nous dévoile aujourd'hui une information surprenante au sujet de l'évolution des stades au Brésil après la Coupe du Monde. Certains d'entre euxpourraient en effet demeurer bien vide après le Mondial. Le juge Marques a alors émis une idée qui commence à faire débat au pays du roi Pelé. En effet, le juge a ainsi proposé de faire du nouveau stade de Manaus... une prison ! La ville amazonienne, qui compte 2,5 millions d'habitants, n'a en effet aucune équipe évoluant dans l'élite brésilienne.

La suite après cette publicité

En raison de la surpopulation carcérale au Brésil, le stade qui a coûté 200 millions d'euros et qui accueillera seulement 4 matches lors de la coupe du Monde, pourrait donc faire l'objet d'une audacieuse reconversion. «Tant que l'État ne peut résoudre le problème de la surpopulation carcérale en construisant de nouvelles prisons, alors ce stade vide doit être utilisé», a ainsi déclaré le juge. D'autres villes hôtes, comme Brasilia, Cuiaba et Natal, seraient également tentées par cette idée. Avec 2,5 milliards d'euros dépensés pour 12 stades (alors que la FIFA n'en a exigé que 8), et une affluence moyenne de 12 900 spectateurs par match, nul doute que cette proposition pourrait faire son chemin...

Plus d'infos

Commentaires