Equipe de France : la masterclass historique de Kylian Mbappé

Homme du match de cette très large victoire des Bleus contre le Kazakhstan (8-0), Kylian Mbappé a inscrit un quadruplé historique, en plus de délivrer une passe décisive pour Benzema.

Kylian Mbappé exulte lors de France-Kazakhstan
Kylian Mbappé exulte lors de France-Kazakhstan ©Maxppp
La suite après cette publicité

La soirée fut parfaite pour l'équipe de France. Un Parc des Princes acquis à sa cause, un billet validé pour la Coupe du monde 2022 au Qatar, et une très large victoire historique 8-0 face au Kazakhstan. Le collectif des Bleus a brillé. Le 3-4-1-2 très offensif organisé par Didier Deschamps a très bien fonctionné avec notamment le choix de titulariser Kingsley Coman en piston droit plutôt que Benjamin Pavard.

Mais l'homme de cette belle soirée, sans conteste, c'est Kylian Mbappé (52 sélections, 23 buts), auteur d'un incroyable quadruplé (6e, 12e, 32e, 87e). Oui, le terme n'est pas trop fort car l'exploit est très rare dans la grande Histoire de l'équipe de France. Le Parisien devient seulement le 4e joueur à réaliser cette performance après Jean Sécember en 1932 contre la Bulgarie, Jean Nicolas deux ans plus tard face au Luxembourg, et Just Fontaine durant la Coupe du monde 1958 lors du match pour la 3e place contre l'Allemagne de l'Ouest.

Un premier quadruplé chez les Bleus depuis 1958

«C'est une très belle soirée personnelle sur le plan de l'efficacité, mais il a tellement bien fait avant. Dans le jeu de tête, petit à petit, il commence à devenir performant. Il est perfectionniste, il a cette capacité à faire beaucoup de différences et d'être efficace. Il affole les compteurs alors que malgré tout c'est un jeune joueur », rappelait Didier Deschamps après la rencontre, soulignant une autre donnée importante, l'état d'esprit du numéro 10 des Bleus, parfois critiqué.

«Avec l’ensemble des joueurs, il a montré son efficacité, et son état d'esprit. Alors qu'il aurait pu marquer un quintuplé, il a laissé Antoine (Griezmann) tirer un penalty. C'est très bien, les joueurs offensifs se sont partagés l'efficacité. » Il a également offert un but à Benzema (59e) alors qu'il aurait pu ici aussi jouer sa carte personnelle. Et sans une position de hors-jeu au départ, Mbappé aurait également été à l'origine du premier but de Diaby en équipe de France. Ça n'est sans doute que partie remise.

Plus d'infos

Commentaires