Mercato : les Fennecs attisent déjà les convoitises !

Comme l'année dernière, plusieurs internationaux algériens devraient animer le mercato estival 2019. A commencer par le Milanais Ismaël Bennacer.

Slimani et Bennacer sous le maillot de l'Algérie
Slimani et Bennacer sous le maillot de l'Algérie ©Maxppp

19 juillet 2019. L'Algérie a remporté la Coupe d'Afrique des Nations face au Sénégal. Auteurs d'un excellent tournoi en Egypte, les hommes de Djamel Belmadi ont été récompensés par un trophée. Et certains éléments de ce groupe très soudé ont d'ailleurs rapidement surfé sur la voie du succès. Ce fut le cas d'Ismaël Bennacer. Le milieu de terrain a su se faire une place de titulaire chez les Fennecs, lui qui avait d'ailleurs été élu meilleur joueur de la CAN 2019. Bien avant cela, le joueur, qui évoluait alors à Empoli, plaisait déjà à l'Olympique Lyonnais, où Florian Maurice militait pour sa venue. Mais ce dernier n'avait pas été suivi et Lyon misait plutôt sur Thiago Mendes, avec le succès que l'on sait...L'OL hors-course, l'AC Milan a pu avancer ses pions et recruter Bennacer contre un chèque de 16 M€. Moins d'un an plus tard et après une saison plutôt convaincante, l'Algérien pourrait bien partir pour beaucoup plus d'argent.

La suite après cette publicité

Alors que sa clause libératoire est fixée à 50 millions d'euros, le footballeur sous contrat jusqu'en juin 2024 est au coeur d'une lutte entre géants. En quête d'un renfort dans l'entrejeu, le Paris Saint-Germain espère devancer la concurrence, en profitant notamment des relations privilégiées de Leonardo avec les Rossoneri. Une première offre de 30 millions d'euros a été soumise il y a quelques jours. Mais les Milanais l'ont repoussé, eux qui espèrent récolter un peu plus d'argent grâce à cette vente. Paris devra revoir son offre à la hausse et vite agir puisque Manchester City est sur le coup. Pep Guardiola, grand fan du joueur, s'est d'ailleurs entretenu avec lui. Manchester United ainsi que le Real Madrid le gardent aussi à l'oeil.

Bennacer au coeur d'une bataille de géants, Slimani dans l'attente

Comme lui, d'autres internationaux algériens vont dynamiter le mercato à l'image d'Islam Slimani (31 ans). Prêté par Leicester, il avait rapidement mis tout le monde d'accord en enchaînant les buts et les assists. A cela il faut ajouter que sa relation avec Wisssam Ben Yedder a été une réussite. Mais cet hiver, le buteur était sur le départ avant de finalement rester. Sous contrat jusqu'en 2021 chez les Foxes, il les quittera définitivement cet été si un club met 10 M€ sur la table. Mais les pensionnaires du stade Louis II, qui ont un nombre incalculable de joueurs, doivent dégraisser avant de penser à acheter. Récemment, le principal intéressé a avoué être dans l'attente. D'autres écuries dont l'Olympique de Marseille ou encore le Sporting CP, où il a joué, suivraient son cas.

Comme Slimani, Adam Ounas a été prêté en France cette saison. L'ancien joueur de Bordeaux a rejoint l'OGC Nice, où il comptait engranger du temps de jeu et revenir à son meilleur niveau. Mais le joueur de 23 ans n'a pas été épargné par les blessures. Nice n'a donc pas levé son option d'achat, estimée à 10 millions d'euros. Malgré cette expérience mitigée, Ounas souhaiterait de nouveau partir en prêt. A priori, Naples ne devrait pas s'y opposer. Sous contrat jusqu'en 2022, l'Algérien est donc sur le marché. Le LOSC, qui voulait le faire venir l'été dernier, suivrait toujours son cas. Son compatriote Youcef Atal (24 ans) est, lui, régulièrement annoncé partant. Mais le club azuréen ne compte pas le laisser filer comme l'a avoué le président Jean-Pierre Rivère à Nice-Matin. «On souhaite conserver Youcef Atal, et on va le conserver».

Les Fennecs vont agiter le marché

Ancien de la maison niçoise, Said Benrahma (24 ans) a réalisé une belle saison à Brentford. Et forcément, cela n'est pas passé inaperçu en Angleterre. Chelsea, Arsenal, Leicester, Aston Villa ou West Ham auraient tous coché son nom. Les Hammers qui avaient recruté Sofiane Feghouli il y a quelques années. Depuis, l'ancien de Valence a rejoint Galatasaray. Un club qu'il pourrait bien quitter prochainement. L'écurie turque manquerait de liquidités et aura du mal à assumer son salaire selon la presse locale. Sous contrat jusqu'en 2022, Feghouli a des touches, notamment en Espagne où le Betis lui fait les yeux doux.

De son côté, Youcef Belaïli (28 ans) pourrait, lui, rejoindre Galatasaray. On évoque un montant de 2,5 millions d'euros. Mais Al Alhi demanderait plus. Le club souhaiterait d'ailleurs attirer un autre international algérien dans ses filets en la personne de Djamel Benlamri (30 ans, Al Shabab). Toujours en défense, Aïssa Mandi (28 ans) a été mentionné du côté de l'OL et de l'Atlético de Madrid. Mais le Betis ne compte pas se laisser faire et a renoué la discussion pour prolonger son bail qui se termine en 2021. Peu épargné par les pépins physiques ces dernières années, Faouzi Ghoulam (29 ans) n'a joué que 5 rencontres cette saison. Sous contrat jusqu'en 2022, l'Algérien pourrait bien quitter Naples. Dans la presse, son nom a été lié à Fenerbahçe, la Fiorentina ou encore Newcastle. Cet été 2020, les Fennecs, qu'ils soient champions d'Afrique 2019 ou non, devraient faire parler d'eux sur le terrain du mercato !

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires