Nouvelles révélations sur la fin du mercato du Bayern Munich

Champion d'Europe en titre, le Bayern Munich s'est montré très actif dans les derniers jours du mercato. Voici pourquoi.

Eric Maxim Choupo-Moting avec le maillot du Bayern Munich
Eric Maxim Choupo-Moting avec le maillot du Bayern Munich ©Maxppp
La suite après cette publicité

Réunion de crise en Bavière. Bild et Sport Bild révèlent ce mercredi que quatre stars du Bayern Munich - Manuel Neuer, Joshua Kimmich, David Alaba et Robert Lewandowski - sont parties voir leurs patrons à dix jours de la fin du mercato pour tirer la sonnette d'alarme. Après avoir prévenu Hans-Dieter Flick, ces quatre poids lourds du vestiaire munichois, inquiets des départs de Thiago, Ivan Perisic, Philippe Coutinho et Alvaro Odriozola, ont demandé des renforts pour tenter de faire aussi bien que la saison passée.

Devant le directeur sportif Hasan Salihamidzic et les autres principaux dirigeants Karl-Heinz Rummenigge, Herbert Hainer et Oliver Kahn, Manuel Neuer a été le premier à prendre la parole pour expliquer que l'effectif, qui n'avait jusqu'alors accueilli que Leroy Sané et Tanguy Kouassi, était trop court pour aller chercher un nouveau triplé Bundesliga-Ligue des Champions-DFB Pokal. Un discours que leur avait déjà tenu Flick en privé. Face à cette insistance, les décideurs bavarois ont décidé d'agir, du moins, d'accélérer dans leur quête de renforts.

Une folle accélération dans le sprint final

Ayant rapidement compris qu'ils ne parviendraient pas à boucler les arrivées souhaitées de Sergiño Dest et Callum Hudson-Odoi, ils se sont rabattus sur d'autres pistes. Ainsi, Bouna Sarr a débarqué en provenance de l'Olympique de Marseille pour doubler le poste de latéral droit, préféré à d'autres éléments tels que Mitchell Weiser (Bayer Leverkusen), Ridle Baku (Wolfsbourg), Max Aarons (Norwich City) et Tariq Lamptey (Brighton & Hove Albion). Douglas Costa, un ancien de la maison, est lui arrivé de la Juventus sous la forme d'un prêt.

Dans l'entrejeu, quatre joueurs étaient ciblés : Denis Zakaria (Borussia Mönchengladbach), Marc Roca (Espanyol), Tiago Dantas (Benfica) et Lucien Agoumé (Inter). Deux d'entre eux (Roca et Dantas) sont finalement arrivés. Et enfin, pour ce qui est de l'attaque, le FCB, qui pistait Andrej Kramaric (Hoffenheim), a sauté sur l'occasion Éric Maxim Choupo-Moting, libre depuis son départ du Paris SG fin juin. Un sprint final animé, marqué par la volonté des joueurs et du coach donc. À eux de jouer désormais pour ne pas donner de regrets à leurs patrons.

Plus d'infos

Commentaires