Eric Maxim Choupo-Moting explique pourquoi il a préféré le Bayern Munich au PSG

Le Bayern Munich présentait ce lundi Bouna Sarr et Eric Maxim Choupo-Moting. Le Camerounais a notamment expliqué pourquoi il avait privilégié l'offre du club bavarois à celle du Paris SG.

Hansi Flick begrüßt seine Neuzugänge
Hansi Flick begrüßt seine Neuzugänge ©Maxppp
La suite après cette publicité

Jour de présentation à Munich. Le Bayern présentait deux de ses recrues estivales, Bouna Sarr (28 ans) et Eric Maxim Choupo-Moting (31 ans), tous deux en provenance de la Ligue 1. Si l'ancien pensionnaire de l'Olympique de Marseille s'était déjà exprimé sur son arrivée en Bavière, le Camerounais a raconté pour la première fois les dessous de son arrivée à l'Allianz Arena.

«Le Bayern est la plus grosse équipe en Allemagne, c’est pourquoi je suis venu ici. Le Bayern est une super équipe, Munich est une belle ville, c’est aussi pour ça que je suis là. Je suis super content. Dès que le Bayern a contacté mes conseillers, mon choix était fait. C'est un grand honneur de jouer pour un tel club», a lâché le Lion Indomptable.

Il n'a pas hésité

L'attaquant a également évoqué la proposition du Paris SG qui, après son Final 8 de Ligue des Champions, avait tenté de le retenir en lui offrant une année de contrat supplémentaire. «Je vais être honnête, il y a eu d'autres demandes de renseignements, certaines très intéressantes. Quand j'ai entendu parler du FC Bayern, c'était clair. Paris voulait que je reste - mais je n'ai pas accepté leur offre», a-t-il indiqué.

Pas effrayé par la concurrence de Robert Lewandowski (32 ans), joueur UEFA de la saison écoulée, l'international camerounais (54 sélections, 15 buts) compte bien apporter sa pierre à l'édifice munichois. «Au PSG, j'avais beaucoup d'attaquants devant moi, mais ensuite je suis devenu important. Je peux aider l'équipe avec ma qualité. Bien sûr, tout le monde sait que le Bayern a Lewandowski devant. Mais chaque joueur devient important au fil de la saison», a-t-il conclu. C'est dit !

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires