Une nouvelle sombre affaire secoue le PSG, l'inattendu chèque de 100 M€ offert à l'Inter Milan

Le PSG encore visé par des révélations, l'Inter va pouvoir respirer et le sélectionneur anglais vient défendre Maguire, retrouvez dans votre revue de presse les dernières informations des journaux européens.

La revue de presse du 28 septembre 2022
La revue de presse du 28 septembre 2022 ©Maxppp
La suite après cette publicité

Le PSG dans le collimateur de la justice !

En France, une nouvelle affaire secoue le Paris Saint-Germain ! Déjà beaucoup chahuté depuis le début de saison, le club parisien se serait bien passé de nouvelles révélations. Ce sont des informations du Parisien qui explique que plusieurs individus comme d'anciens policiers et des personnes d'influence proches du club sont dans le collimateur de la justice française. Dans le cadre d'une enquête, trois hommes dont un ex-salarié du PSG et un autre, très proche des hautes-sphères du club, ont été placés en garde à vue, ce mardi. Plusieurs liens ont été révélés entre ces personnes et le PSG par l'investigation. Ils auraient mis leurs contacts et leur réseau au service du club et d'autres institutions. Les chefs d'accusations sont nombreux contre ces trois personnes : «violation du secret professionnel, trafic d’influence, corruption, faux et usage de faux, aide à l’entrée et au séjour irrégulier en bande organisée , mais aussi compromission du secret de la défense nationale et prise illégale d’intérêts». Bref, une nouvelle affaire à Paris qui risque encore de faire parler.

« La recharge de Zhang » pour l'Inter !

Du côté de l'Italie, ce sont l'Inter et son président Steven Zhang qui font réagir dans la presse. Car l'inquiétude règne à Milan entre le sportif qui va mal et les finances qui sont dans le dur. Le Corriere dello Sport mais aussi La Gazzetta dello Sport expliquent que le président ramène une nouvelle enveloppe de 100 M€ pour apporter plus de liquidés au club, et couvrir les pertes. « La recharge de Zhang », résume ainsi le journal au papier rose, qui précise que le président est loin d'avoir envie de se désengager, puisqu'il augmente le capital de l'Inter.

« On a besoin de Maguire pour gagner »

En Angleterre, c'est encore Harry Maguire qui fait parler de lui mais cette fois, c'est pour le défendre ! Hier, il se faisait détruire par la presse, mais aujourd'hui c'est l'inverse. En réalité, c'est surtout son sélectionneur qui est venu le défendre publiquement. « On a besoin de Maguire pour gagner », a affirmé Gareth Southgate. Pas sûr que tout le peuple anglais soit d'accord avec lui. En tout cas, les déclarations du coach des Three Lions fait grand bruit outre-Manche, et on le retrouve en Une de tous les journaux, comme The Times, mais aussi The Daily Telegraph.

Plus d'infos

Commentaires