Les bonnes pioches à aller chercher chez les relégués des 5 grands championnats

Ils ont réalisé une bonne saison mais ça n'a pas suffi pour sauver leur équipe de la relégation. Grâce à leurs bonnes performances, ces joueurs là vont pouvoir, ou font déjà, l'objet de convoitises.

Tonali, Guirassy et Aarons risquent de partir de leur club
Tonali, Guirassy et Aarons risquent de partir de leur club ©Maxppp

Tous les grands championnats sont terminés en Europe depuis le week-end dernier et la 38e journée de Serie A. L'Italie referme donc un exercice 2019/2020 très particulier avec la crise sanitaire qui a mis sur pause les compétitions pendant plus de deux mois, arrêtant même définitivement la Ligue 1. En France comme ailleurs, il y a des opportunités à saisir chez les clubs relégués, qui sont contraints de vendre pour assurer leur équilibre économique, ou parce que leurs meilleurs éléments ne veulent pas jouer à l'étage inférieur. Voici quelques bonnes affaires à réaliser en fonction des enveloppes disponibles.

La suite après cette publicité

Guirassy n'est toujours pas parti d'Amiens

Pas de chance pour Amiens, l'arrêt des compétitions a eu lieu pendant que le club était 19e de Ligue 1. Dans ces conditions, il va être compliqué de conserver un joueur comme Serhou Guirassy (24 ans). Courtisé par le Stade Rennais au mois de juin, comme nous le révélions alors, l'affaire ne s'est toujours pas réalisée, les Bretons proposant 13 M€, quand les Picards exigeaient 20 M€. Courtisé il y a un an, par Rennes également mais aussi par Anderlecht, le défenseur Prince Gouano (26 ans) aura probablement des pistes pour rester dans un championnat d'élite. Du côté de Toulouse, on peut citer Max-Alain Gradel, qui malgré ses 32 ans reste une valeur sûre (l'OM l'a bien compris) ou bien le jeune Bafodé Diakité (20 ans), qui s'est installé cette saison. Le LOSC a d'ailleurs coché son nom.

En Angleterre, la Premier League s'est achevée avec trois relégués. Condamné depuis longtemps, Norwich possède tout de même quelques talents dans son effectif comme Emiliano Buendía (23 ans), Todd Cantwell (22 ans) et Max Aarons (20 ans). Problème, ils sont jeunes donc accessibles pour des clubs ayant des moyens importants. Pour le dernier cité, on parle de clubs à Londres mais surtout du Bayern Munich qui voudrait en faire la doublure de Benjamin Pavard. Du côté de Watford, nous avions déjà fait un point sur les situations de certains joueurs comme Abdoulaye Doucouré (27 ans), Ismaïla Sarr (22 ans) ou encore Gerard Deulofeu (26 ans) mais ici aussi, il faudra mettre le prix. Du côté de Bournemouth, Nathan Aké (25 ans) a déjà rejoint Manchester City contre 45M€. L'attaquant Callum Wilson (28 ans) pourrait également rendre des services à une formation de Premier League et le jeune David Brooks est courtisé, par Liverpool notamment.

L'Espanyol risque de se faire piller

En Espagne, les bons coups sont légion. Avec la relégation de l'Espanyol, on pourrait citer Raul De Tomas (25 ans), auteur de 4 buts sur cette deuxième partie de Liga. Le buteur reste une valeur sûre dans son championnat. Plusieurs bons coups sont à flairer en Catalogne mais on parlera seulement ici du milieu défensif Marc Roca (23 ans). Pour se l'offrir, il faudra tout de même débourser au moins 20 M€. À Majorque, Iddrisu Baba (24 ans) dans l'entrejeu et Ante Budimir (29 ans) en attaque (13 buts en Liga) se sont mis en avant, tout comme le défenseur central Unai Bustinza (28 ans) et le latéral gauche Jonathan Silva (26 ans) à Leganés. Ces deux derniers joueurs pourraient être recrutés par des petits budgets.

La Bundesliga s'est terminée il y a déjà un mois avec les relégations de Düsseldorf et de Paderborn. Au Fortuna, le défenseur central Kaan Ayhan (25 ans) peut s'avérer être une bonne affaire alors que chez la lanterne rouge, le milieu de terrain grec Sebastian Vasiliadis (22 ans) apparaît comme un joueur intéressant. Enfin, en Italie, c'est du côté de Brescia qu'il faut se tourner où Sandro Tonali (20 ans) va partir. L'international italien est cité à la Juve mais surtout à l'Inter. Son coéquipier Mario Balotelli sera aussi disponible. À Lecce, Marco Mancosu et ses 31 ans sortent d'une grosse saison, et à la SPAL, le défenseur central Francesco Vicari (25 ans) possède encore une certaine marge de progression, quand Andrea Petagna (25 ans) peut rendre des services du haut de ses 12 buts cette saison.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires