L'OM laisse sa porte ouverte à un départ de Dario Benedetto

Plutôt séduisant en préparation, Dario Benedetto n'est pas sûr de rester à l'OM pour la saison 2021/22. Le club olympien serait même prêt à le pousser vers la sortie.

Dario Benedetto lors d'un match face à l'OGC Nice en 2020/21
Dario Benedetto lors d'un match face à l'OGC Nice en 2020/21 ©Maxppp
La suite après cette publicité

69 matches disputés toutes compétitions confondues, 17 buts, 5 passes décisives. Tel est le bilan de Dario Benedetto sous les couleurs de l'Olympique de Marseille depuis son arrivée en provenance de Boca Juniors en août 2019. En deux saisons, le buteur argentin n'a donc pas été étincelant même s'il a rendu de bons services. Et avant d'entamer son troisième exercice avec les Phocéens, le joueur de 31 ans affiche un beau visage, lui qui a marqué en amical contre Martigues avant de sortir un doublé jeudi soir face au Servette FC.

Malgré tout, l'ancien joueur du CF America va devoir régler la question de son avenir cet été. Sous contrat jusqu'en juin 2023, Dario Benedetto est le deuxième attaquant de pointe de l'OM derrière Arkadiusz Milik, mais son salaire reste imposant alors que l'OM pourrait récupérer quelques liquidités en cas de départ de Duje Caleta-Car ou encore Boubacar Kamara. «J’espère pouvoir être ici la saison prochaine», avait en tout cas lâché le principal concerné il y a quelques jours. Mais en coulisses, la réalité est différente.

Un salaire imposant qui refroidit les clubs

Comme l'explique La Provence ce dimanche dans son journal, l'Olympique de Marseille ne dirait pas non à un départ de Dario Benedetto cet été après avoir recruté de nombreux joueurs ces dernières semaines. Tous les facteurs réunis (âgé, contrat, salaire) poussent en effet la direction phocéenne à étudier une vente, ou même un prêt avec option d'achat de l'Argentin lors de ce mercato estival. Le quotidien local avance même que des personnes ont été choisies pour lui trouver un club où rebondir.

Dernièrement, trois clubs étaient associés à Dario Benedetto, à savoir Boca Juniors, Elche et São Paulo. Mais le salaire de l'Argentin, qui est d'environ 260 000€ par mois, refroidit clairement ses prétendants. S'ils veulent alléger leur masse salariale, les Phocéens vont devoir trouver une solution cet été pour leur numéro 9. Et il reste encore quelques semaines avant la clôture du marché des transferts.

Plus d'infos

Commentaires