Mercato : tout doit disparaître à Schalke 04 !

Au terme d'une saison éprouvante à tous les niveaux, Schalke 04 a été relégué en deuxième division. Et comme c'est le cas dans pareille situation, l'écurie allemande a décidé de dégraisser à tout va !

Amine Harit avec Schalke 04
Amine Harit avec Schalke 04 ©Maxppp

Un monument en ruine. Après trente années passées dans l'élite du football allemand, Schalke 04 a été relégué en deuxième division. Une terrible nouvelle pour le club de Gelsenkirchen qui a vécu une longue et infernale descente aux enfers. Dernière de Bundesliga avec seulement 16 points au compteur (3 victoires, 7 nuls et 24 défaites) et 86 buts encaissés, l'écurie allemande a sombré, elle qui a changé cinq fois d'entraîneurs durant la saison.

La suite après cette publicité

Le tout alors qu'elle connaît des difficultés financières, puisqu'elle a perdu 20 % de sa valeur sur les cinq dernières années selon KPMG. En crise sportive et économique, sans compter les conflits avec certains supporters, Schalke 04 va devoir repartir de loin pour se reconstruire et mettre en place un projet stable pour remonter en première division. Mais les pensionnaires de la Veltins Arena, qui ont un effectif trop important et trop cher pour de la D2, se préparent à un dégraissage d'envergure.

Une dizaine de départs déjà annoncés

Il a même déjà commencé. En fin de contrat en juin prochain, Shkodran Mustafi, venu pour se relancer après son passage à Arsenal, quitte le club. Même chose pour Klaas-Jan Huntelaar, qui devrait prendre sa retraite. Outre Steven Skrzybski, Bastian Oczipka et Alessandro Schöpf, Benjamin Stambouli, pour lequel on évoque un retour à Montpellier, et Nabil Bentaleb n'ont pas été prolongés et sont libres de s'engager où ils le souhaitent.

Prêté par Arsenal, Sead Kolasinac s'en va également. Les Gunners devraient lui chercher un nouveau point de chute. Dans la même situation, William (Wolfsburg), Gonçalo Paciência (Eintracht Francfort), Frederik Rönnow (Eintracht Francfort) et Kilian Ludewig (RB Salzbourg) vont retourner à l'envoyeur. Enfin, l'écurie allemande va tenter de récupérer quelques liquidités avec certains éléments. En tête, Ozan Kabak. Prêté l'hiver dernier à Liverpool, le défenseur ne devrait pas y rester.

Des ventes espérées

Alors qu'ils avaient jusqu'à la fin du mois de mai pour lever son option d'achat de 20 millions d'euros environ, les Reds ne se sont pas prononcés, eux qui ont mis la main sur Ibrahima Konaté. Kabak, qui n'avait pas caché son envie de rester au sein du club de la Mersey, devrait donc rebondir ailleurs. Leicester et Leipzig sont cités comme des prétendants potentiels à sa venue. Autre joueur à avoir une petite cote : Amine Harit.

Le Marocain, sous contrat jusqu'en 2024, intéresse plusieurs clubs en France. Déjà sur le coup cet hiver, comme annoncé sur notre site, Villarreal serait prêt à relancer cette piste cet été. Son compatriote, Hamza Mendyl, va aussi chercher un point de chute. D'autres joueurs, comme Mehmet Aydin, courtisé par le Betis, Valence, Lille et l'OM, Omar Mascarell ou encore Benito Raman pourraient permettre au club allemand de renflouer un peu ses caisses. Car tout, ou presque, doit disparaître à Schalke cet été !

Plus d'infos

Commentaires