Le FC Barcelone met tout le monde sur la liste des transferts

Par Maxime Barbaud
2 min.
Joan Laporta et Deco prennent la pose @Maxppp

Toujours en proie à des difficultés financières, le FC Barcelone doit tailler en long, en large et en travers dans son effectif. Le club sera à l’écoute d’offres pour la quasi totalité du vestiaire.

Le FC Barcelone ouvre un nouveau chapitre de son histoire. Le banc de touche va connaître une autre tête. Après trois ans, Xavi Hernandez a rendu son tablier. Hans-Dieter Flick a pris la suite de l’ancienne légende du club. L’entraîneur allemand arrive dans un contexte compliqué. Les comptes du Barça sont perpétuellement dans le rouge malgré des actions ici et là pour obtenir de l’argent frais et financer le mercato notamment. Il faut miser sur les jeunes formés à la Masia, à l’instar de Lamine Yamal, Pau Cubarsi ou encore Fermin Lopez, et d’autres moins connus comme Alex Valle.

La suite après cette publicité

Les trois premiers cités sont des intouchables du club. Ils ont d’ailleurs tous été prolongés ces derniers mois. Même en cas d’offre exceptionnelle, ils devraient tous rester pour la saison à venir. Ils ne sont que six dans ce cas dans l’effectif, c’est dire le besoin de liquidités. Pour Sport, outre les trois internationaux espagnols, le club restera ferme pour Pedri, Gavi et Marc-André ter Stegen. Le premier a longtemps été confronté à des blessures avant de revenir sur le devant de la scène, le second est toujours à l’infirmerie après sa rupture des ligaments croisés, et le dernier incarne l’expérience et la régularité.

À lire FC Barcelone : la Lazio prépare une offensive pour Vitor Roque

Il n’y a que six intouchables

Pour tous les autres, il faudra faire au cas par cas ; comprendre le club ne s’opposera pas à leur départ en cas de bonne offre. Bien sûr, certains départs seraient mieux vus que d’autres pour différentes raisons : proportion de l’offre, type de relation avec le club, échéance contractuelle, etc. Ronald Araujo par exemple est un cas complexe. En froid avec le club pour son refus de prolonger (il est sous contrat jusqu’en 2026), l’Uruguayen est considéré comme le taulier de sa future défense. Il sera uniquement vendu si une offre exceptionnelle arrive dans les bureaux. Même chose pour Alejandro Balde.

La suite après cette publicité

En revanche, entre Koundé, Christensen et Iñigo Martínez, il faudra au moins une vente. Un départ du Français ou du Danois sera priorisé. Frenkie de Jong est un peu dans la même situation en raison de son important salaire. Ilkay Gündogan est lui un peu plus vieux mais ses émoluments pèsent. Une proposition pour le milieu allemand serait considérée, tout comme pour Robert Lewandowski et ce même si Hansi Flick souhaite en faire ses hommes de base. Ferran Torres et Raphinha ne seront pas retenus, malgré leurs envies de rester. Concernant Oriol Romeu, n’importe quelle offre fera l’affaire, alors que pour Vitor Roque, les courtisans se signalent déjà.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité