Le Stade Rennais prêt à placer ses pions pour Alphonse Areola

Le club breton qui va disputer la Ligue des champions pour la première fois de son histoire, doit appréhender au mieux les assauts successifs de Chelsea pour Édouard Mendy. En cas de départ de l'ancien portier du Stade de Reims, les dirigeants bretons songent au champion du monde 2018.

Alphonse Areola lorsqu'il évoluait au Real Madrid
Alphonse Areola lorsqu'il évoluait au Real Madrid ©Maxppp

Le Stade Rennais s'apprête à découvrir la Ligue des champions dans quelques semaines. Et le club breton veut se donner les moyens de ses ambitions. Après avoir bouclé les arrivées de Martin Terrier, Nayef Aguerd et Serhou Guirassy, le SRFC s'est ainsi rapproché de l'entourage de Daniele Rugani pour renforcer sa charnière centrale.

La suite après cette publicité

Mais les pensionnaires du Roazhon Park doivent appréhender depuis plusieurs jours les assauts répétés de Chelsea pour leur gardien Édouard Mendy. Goal révélait ainsi que les Blues avaient transmis une deuxième proposition au Stade Rennais estimée à 20 millions d'euros. Suffisant pour faire infléchir la position du président Holveck ?

Alphonse Areola pour remplacer Edouard Mendy ?

Ce dernier ne semble pas vendeur pour l'instant, mais en cas d'offre conséquente pour son international sénégalais, tout pourrait basculer. Selon nos informations, les hautes sphères bretonnes songeraient à un certain Alphonse Areola en cas de départ d'Edouard Mendy à Chelsea. L'état major rennais a érigé en priorité la venue du gardien du Paris Saint-Germain si Mendy venait à prendre la poudre d'escampette cet été.

Ainsi, le Stade Rennais souhaiterait accueillir le champion du monde 2018 sous forme de prêt. Une démarche qui met en exergue la volonté bretonne de renforcer l'effectif professionnel de manière qualitative. Les prochaines heures pourraient s'avérer déterminantes dans ce dossier. Areola qui revient d'un prêt au Real Madrid, se sait barré par Keylor Navas au PSG. Une proposition en provenance de Rennes cristalliserait toute son attention à n'en point douter...

Plus d'infos

Commentaires