Serie A : comment la Juventus a convaincu ses joueurs de renoncer à leur salaire

La presse italienne explique comment la Juventus s'y est prise pour convaincre ses joueurs de diminuer leur salaire, et le rôle qu'ont joué les cadres du vestiaire dans lds négociations.

Cristiano Ronaldo a joué un rôle décisif
Cristiano Ronaldo a joué un rôle décisif ©Maxppp

Le champion d'Italie l'a annoncé samedi soir, dans un communiqué officiel publié sur son site. Maurizio Sarri et les joueurs de l'effectif renoncent ainsi à leur salaire pour les quatre prochains mois (mars, avril, mai et juin). S'il reste encore à savoir comment seront compensées ces pertes importantes pour les joueurs - les médias parlent d'un mois et demi qui ne sera pas payé alors que les 2 mois et demi restants seront versés à partir de l'été - cette baisse de salaire collective va permettre à la Vieille Dame de faire de sacrées économies. Et en ce temps de crise, où le club n'enregistre pratiquement aucune entrée d'argent.

La suite après cette publicité

Les Turinois vont donc économiser 90 millions d'euros sur l’exercice financier en cours. Et la presse italienne, comme La Gazzetta dello Sport, dévoile ce dimanche les dessous des négociations. Contrairement à ce qui se passe à Barcelone par exemple, où les joueurs sont pour l'instant opposés à une baisse de leurs émoluments trop importante, les discussions entre la direction et le vestiaire se sont déroulées de façon plus que cordiale. L'emblématique Giorgio Chiellini a ainsi été contacté par ses supérieurs pour sonder les joueurs, puis pour jouer un rôle clé pour les convaincre que la situation nécessitait des sacrifices de leur part.

Le journal explique que Cristiano Ronaldo a rapidement accepté, et qu'il va ainsi perdre un peu plus de 10 millions d'euros. Son comportement est particulièrement mis en avant par la publication transalpine. La star portugaise, le défenseur italien, mais aussi Leonardo Bonucci et Gigi Buffon ont usé de leur charisme et ont réussi à convaincre un effectif turinois qui était déjà de bonne volonté d'entrée. Reste désormais à voir si le reste des clubs italiens et même européens suivront le modèle de la Juventus, même si certains comme le Real Madrid n'auront a priori pas besoin de prendre de telles mesures...

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires