Serie A : l'AC Milan tombe contre Naples et laisse filer l'Inter

Mario Mandzukic et Zlatan Ibrhaimovic assistent à la défaite de Milan depuis les tribunes
Mario Mandzukic et Zlatan Ibrhaimovic assistent à la défaite de Milan depuis les tribunes ©Maxppp

L'AC Milan n'avait plus le droit à l'erreur. Devants une bonne partie de la saison, les Rossoneri sont désormais contraints de chasser leur voisin de l'Inter. Des Nerrazzuri qui ne baissent pas le pied, loin de là. Une nouvelle fois vainqueurs cet après-midi (2-1 au Torino), les troupes d'Antonio Conte comptaient neuf longueurs d'avance sur l'AC avant le choc de cette 27e journée de Serie A qui opposait le Milan à Naples. Des Napolitains engagés dans une lutte à quatre, en compagnie de la Lazio, de la Roma et de l'Atalanta, pour une qualification en Ligue des champions. A Giuseppe Meazza, rien ne s'est passé comme il fallait pour la bande à Stefano Pioli, toujours privée de Zlatan Ibrahimovic, Mario Mandzukic ou encore Ismaël Bennacer.

La suite après cette publicité

Après un premier acte sans but, ce sont les Napolitains qui ont forcé le verrou milanais. Une sublime interception d'Elseid Hysaj, suivie d'une montée rageuse, une ouverture de Piotr Zielinski, et c'est Matteo Politano qui dans une défense disloquée est venu battre Gianluigi Donnarumma d'un tir croisé du pied droit (0-1, 49e). En fin de match, Ante Rebic a perdu son sang froid et regagné les vestiaires avant ses partenaires (90e+2). Les options en attaque n'étaient déjà pas nombreuses. Naples gagne à Milan et c'est l'Inter qui célèbre. L'AC Milan est désormais à neuf points de l'Inter et peut se faire dépasser par la Juventus. Naples peut lui doubler l'Atalanta pour la C1 en cas de succès en match en retard.

Le classement de Serie A.

Plus d'infos

Commentaires