Amical : le retour très spécial du PSG sur les terrains

Sans match dans les jambes depuis le 11 mars, le PSG entame sa préparation aux deux finales de coupe et à la Ligue des Champions par un match amical dimanche face au Havre. Une rencontre qui sera spéciale à plus d'un titre avec notamment le retour du public dans le stade : une première parmi les principaux pays européens.

Kylian Mbappé arrive au Camp des Loges
Kylian Mbappé arrive au Camp des Loges ©Maxppp

C'est demain que le PSG fait son retour sur les terrains. Revenus à l'entraînement le 25 juin, cette fois-ci les joueurs de la capitale vont pouvoir disputer leur première rencontre depuis la qualification en quarts de finale de la Ligue des Champions face au Borussia Dortmund le 11 mars dernier. C'est d'ailleurs pour se préparer au Final 8, dont le tirage au sort a eu lieu hier, que le champion de France entre dans le vif de sa préparation. La route en direction de Lisbonne fait un crochet par Le Havre, qui sera donc le premier adversaire du PSG (à suivre en live commenté sur Foot Mercato). Une rencontre particulière à plus d'un titre, que ce soit sur la pelouse ou dans les tribunes.

La suite après cette publicité

Thomas Tuchel compose actuellement avec un effectif sans recrue, alors que le mercato a fermé ses portes en France jusqu'au 10 août. Privé d'Edinson Cavani, de Thomas Meunier ou encore des jeunes Tanguy Kouassi et Adil Aouchiche tous partis à la fin de leur contrat le 30 juin dernier, l’entraîneur allemand peut tout de même bénéficier du rab de Thiago Silva et d'Eric Choupo-Moting, et de la prolongation de Layvin Kurzawa. Le banc manque de profondeur. C'est pour cela que le staff parisien a fait appel à trois jeunes : l'attaquant Arnaud Kalimuendo (18 ans), le défenseur polyvalent Timothée Pembélé (17 ans) et le gardien Denis Franchi (17 ans).

Un protocole sanitaire très strict

Il faudra avant tout éviter les blessures, principales craintes du staff parisien. Il s'agit d'arriver frais et disponibles pour les trois grands rendez-vous qui se profilent : la finale de la Coupe de France contre Saint-Etienne le 24 juillet, la finale de la Coupe de la Ligue face à Lyon le 31 juillet et le quart de finale de Ligue des Champions contre l'Atalanta le 12 août. Le PSG veut également une protection maximale de ses troupes et éviter toute forme de contamination. Il a été demandé que toutes les personnes qui côtoieront les mêmes zones que les joueurs de la capitale demain soient testées deux fois au dépistage du Covid-19, par écouvillon et par prise de sang.

Autre particularité de ce match, c'est la première fois, en France comme dans les principaux pays européens, depuis le déconfinement que le public sera autorisé dans un stade. 5000 personnes, soit la jauge limite fixée par le gouvernement, vont pouvoir assister à la rencontre au stade Océane du Havre, dont entre 4000 et 4500 spectateurs (le reste comprend la sécurité, les médias, le personnel des deux clubs, etc). Évidemment, le public devra respecter un protocole sanitaire strict avec port du masque et distanciation obligatoires, en plus de se plier à un sens de circulation dans le stade. Il faut bien cela pour préserver la santé de tous et permettre au PSG, qui jouera avec un maillot spécial en hommage au personnel soignant, de poursuivre sa préparation contre Waasland-Beveren le 17 et le Celtic Glasgow le 21 au Parc des Princes.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires