L'OGC Nice tente sa chance pour Andrea Pinamonti

L'OGC Nice est décidément déchaîné. Forts des investissements d'INEOS, les Aiglons se seraient mis sur les traces du grand espoir italien Andrea Pinamonti.

Andrea Pinamonti, ici sous le maillot du Genoa
Andrea Pinamonti, ici sous le maillot du Genoa ©Maxppp
La suite après cette publicité

C'est un mercato de folie que s'offre l'OGC Nice depuis le début de l'été. Les Aiglons ont déjà mis la main sur cinq recrues : les défenseurs Flavius Daniliuc, Hassane Kamara et Robson Bambu, le milieu international tricolore Morgan Schneiderlin et l'attaquant Amine Gouiri. Et le président Jean-Pierre Rivère a confirmé que la piste Rony Lopes était bien avancée.

Patrick Vieira se frotte donc les mains, ayant donc un groupe déjà étoffé pour préparer la saison 2020/21. Et ce n'est peut-être pas terminé. Le champion du monde 1998 pourrait avoir un nouveau cadeau de la part de sa direction. Dans le secteur offensif.

L'atout Mino Raiola

La Gazzetta dello Sport explique que le Gym a 10% de chances dans le dossier Andrea Pinamonti (20 ans). Le jeune attaquant, formé à l'Inter, évolue aujourd'hui au Genoa et est considéré comme l'un des buteurs en devenir du football italien, malgré des statistiques perfectibles (5 réalisations et 1 passe décisives en 30 apparitions en Serie A cette saison).

C'est Mino Raiola, représentant de l'attaquant international Espoirs azzurro (6 sélections, 1 but), qui pourrait envoyer son poulain grandir sur la Côte d'Azur, profitant de ses bonnes relations avec la direction niçoise depuis l'opération Mario Balotelli en 2016. L'Inter (qui dispose d'une clause de rachat fixée à 20 M€), la Juventus et le Hellas Vérone suivent également ce dossier. Le Genoa, pas forcément opposé à un départ, demandera au moins 18 M€, somme investie l'été passé, pour s'en défaire. À INEOS de voir.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires