Molla Wagué : « je suis disponible pour relever un nouveau défi »

Après une belle saison en prêt du côté d'Amiens, Molla Wagué est revenu à Nantes cet été. Mais chez les Canaris, le défenseur malien de 30 ans n'entre pas dans les plans d'Antoine Kombouaré. Entretien.

Molla Wagué avec Amiens
Molla Wagué avec Amiens ©Maxppp

Foot Mercato : bonjour Molla, quelle est votre situation actuelle ?

La suite après cette publicité

Molla Wagué : je suis actuellement à Nantes, dans l’attente d’un challenge. Je suis sous contrat jusqu’en 2022, mais le club m’a clairement fait savoir qu’il me laisserait libre si je trouvais un club. Voilà la situation aujourd’hui.

FM : vous sortez pourtant d'une belle saison...

MW : je sors d’une saison en Ligue 2, à Amiens, où j’étais titulaire indiscutable. J’ai disputé 24 matches, à cause d’une blessure en fin de saison dont je suis évidemment bien rétabli. Sur ces 24 matches, on a réalisé 10 clean sheets. Je pense qu’à titre personnelle, ç'a été une saison satisfaisante, même si j’aurais aimé que collectivement les résultats soient meilleurs.

FM : comment vous-sentez vous actuellement?

MW : je n’ai que 30 ans, ce sont généralement les meilleures années pour un défenseur central. Comme je l’ai dit, j’ai enchaîné les titularisations avec Amiens, je suis encore bien physiquement et dispo pour relever un nouveau défi. Je m’entraîne en marge du groupe professionnel, sans raison pour être tout à fait honnête. On ne m’a jamais expliqué le pourquoi du comment. C’est frustrant car j’aimerais être avec mes partenaires, mais je ne ménage pas mes efforts et je travaille deux fois plus pour être prêt quand un challenge se présentera.

FM : comment jugez-vous votre histoire avec Nantes ?

MW : je n’ai jamais eu ma chance au final depuis que j’ai signé, il faut dire les choses comme elles sont. On ne m’a jamais montré de la confiance, que je faisais partie des plans, et pour un joueur il n’y a rien de pire. C’est pour ça que je n’ai pas hésité à aller en prêt à Amiens d’ailleurs la saison dernière. Je n’en ai pas fait une affaire financière, je voulais simplement retrouver le plaisir de jouer, d’enchaîner les matchs, d’être considéré tout simplement.

FM : comment s'est passé le mercato estival ?

MW : comme pour beaucoup de joueurs, ç'a été un mercato plat, des choses ont avancé dans les derniers jours, sans pour autant que cela finisse par se concrétiser. Ce mercato a été difficile avec le Covid-19. C’est frustrant, mais la situation est maintenant claire avec le club de Nantes.

FM : avez-vous un message à faire passer à des clubs potentiellement intéressés ?

MW : je peux venir libre, Nantes me laissera partir sans indemnité si un club vient. Je suis déterminé et prêt à reprendre, à retrouver la vie de groupe et surtout le goût de la compétition, le public, car c’est ça qui nous fait vibrer. J’ai de l’expérience, j’ai participé à 4 CAN, j’ai joué en Serie A, en Premier League, en Ligue 1, je veux mettre tout ça à profit pour aider mon prochain club et relever ce défi.

Plus d'infos

Commentaires