La déroute du PSG fait grand bruit dans la presse européenne, le Barça négocie l'arrivée d'une pépite brésilienne

La défaite de Paris contre Manchester City fait les gros titres, le Barça rêve d'un attaquant brésilien qui enchaîne les buts, et la masterclass d'Edin Džeko fait le tour d'Italie, retrouvez dans votre revue de presse Foot Mercato les dernières informations des médias européens.

La revue de presse du 25 novembre 2021
La revue de presse du 25 novembre 2021 ©Maxppp
La suite après cette publicité

Le PSG «toujours pas à la hauteur»

En France, les critiques pleuvent sur le PSG qui s'est incliné contre Manchester City(2-1). Un match perdu qui a pour conséquences la perte définitive de la 1ère place du groupe pour Paris. Même si le club francilien obtient tout de même sa qualif pour les huitièmes. Paris, et son trio de stars, «moins fort que Jésus», résume ainsi L'Équipe. Même son de cloche en couverture du Parisien, qui voit les hommes de Mauricio Pochettino s'incliner, mais quand même se qualifier pour les phases éliminatoires. Le problème pour le journal local c'est que le club n'est «toujours pas à la hauteur».

Le Barça vise un Brésilien de talent

Du côté de l'Espagne, le FC Barcelone fait parler mais en ce qui concerne le mercato. Puisque d'après Sport, le Barça aurait déjà une cible pour cet hiver. Il s'agirait d'Arthur Cabral, avant-centre brésilien du FC Bâle. Il est en feu depuis le début de saison, avec 23 buts en 24 matches, toutes compétitions confondues. Les Blaugranas forceraient en coulisses pour le faire venir cet hiver. Mais problème d'argent oblige, le club catalan cherche actuellement une formule pour pouvoir payer de manière différée la somme du transfert, qui pourrait être d'environ 20 M€.

Džeko voit double !

En Italie maintenant, les deux clubs de Milan se sont imposés, et d'abord l'Inter pour qui c'est «la libération», comme le résume le Corriere dello Sport. Face au Chakhtar, le club lombard l'a emporté (2-0) grâce au doublé d'Edin Džeko. D'ailleurs, le sauveur de l'Inter fait aussi la couverture de La Gazzetta dello Sport. Il faut dire que cela faisait longtemps que les Intéristes ne s'étaient plus qualifiés pour les huitièmes de la C1, 12 longues années exactement.

Plus d'infos

Commentaires