Remise en liberté refusée pour Benjamin Mendy

Benjamin Mendy sous les couleurs de Manchester City
Benjamin Mendy sous les couleurs de Manchester City ©Maxppp

Placé en détention provisoire depuis le 27 août dernier, Benjamin Mendy est en pleine tourmente. Et pour cause, le latéral international français (27 ans, 10 sélections) est accusé de viols et agression sexuelle par trois plaignantes dont une mineure de 17 ans. Non inscrit dans la liste de Manchester City pour la Ligue des Champions, boycotté de la boutique officielle des Citizens, absent de FIFA 2022, l'ancien Monégasque connaît une période plus que compliquée et les ennuis ne semblent pas prêts de s'arrêter... Selon les informations du Manchester Evening News, le Français de Manchester City s'est ainsi vu refuser lundi, par le juge Patrick Thomson, une libération sous caution pour la troisième fois avant le procès.

La suite après cette publicité

Inculpé pour quatre viols et une agression sexuelle, Mendy devra donc rester en détention provisoire, à minima, jusqu'au 15 novembre prochain, date de la prochaine audience qui sera l'occasion de préparer le procès du joueur de City dans cette affaire. Par ailleurs, si le défenseur passé par Marseille décide de plaider non coupable lors de cette date, il sera jugé le 24 janvier prochain. Un procès qui pourrait alors durer entre deux et trois semaines.

Plus d'infos

Commentaires