Stade Rennais : le gros point mercato de Nicolas Holveck

Nicolas Holveck, le président du Stade Rennais, a évoqué tous les dossiers chauds du mercato estival. Il a notamment confirmé la piste menant à Teun Koopmeiners et expliqué que rien n'était joué pour la pépite Eduardo Camavinga.

Nicolas Holveck, le président du Stade Rennais
Nicolas Holveck, le président du Stade Rennais ©Maxppp

Le président du Stade Rennais met les choses au clair. Alors que le mercato estival 2021 bat son plein, le club breton n'a pas été l'écurie la moins active ces dernières semaines, aussi bien dans le sens des arrivées que celui des départs. À date, Rennes a pour le moment perdu Damien Da Silva (libre, OL), Steven Nzonzi (fin de prêt, AS Rome), Dalbert (fin de prêt, Inter Milan), Jordan Siebatcheu (transfert définitif aux Young Boys de Berne) et Lilian Brassier (transfert définitif, Stade Brestois 29). Pour pallier ces départs, le Stade Rennais a pour le moment sorti le chéquier pour recruter Loïc Badé (RC Lens, 17 M€ + 3 M€ de bonus) ainsi que Kamaldeen Sulemana (Nordsjælland, 15 M€).

La suite après cette publicité

Que les supporters du dernier 6ème de Ligue 1 se rassurent : d'autres joueurs vont débarquer du côté du Roazhon Park cet été pour venir renforcer l'effectif de Bruno Genesio. Invité sur les ondes de RMC ce lundi, Nicolas Holveck, le président rennais, a expliqué que l'objectif estival était de recruter 4 joueurs minimum, avec des postes essentiels à pourvoir, à savoir «un défenseur central, un excentré, un latéral gauche pour pallier un éventuel départ (Maouassa), [...] et ce fameux numéro 6. On aura une base très solide une fois qu'on aura obtenu ce dernier transfert», a-t-il dans un premier temps confié, tout en confirmant l'arrivée imminente de Birger Meling (26 ans) en provenance du Nîmes Olympique, et qui «passera sa visite médicale demain (mardi).»

Priorité à un numéro 6 et à la réduction d'effectif

Pour le poste de milieu défensif, le président du Stade Rennais a confirmé la piste menant à Teun Koopmeiners (23 ans), le joueur de l'AZ Alkmaar, comme nous vous le révélions sur notre site. «Je lis comme vous la presse. C'est un très bon joueur. Ce n’est pas le seul que l'on suit. On a plusieurs fers au feu», a lâché Nicolas Holveck, qui a également confirmé des discussions avec Jens Cajuste (21 ans, Midtjylland). «Ce n'est pas la même position. Cajuste, c'est un 8/10, plus offensif. La priorité reste un numéro 6. On a commencé à discuter mais on focalise nos efforts sur ce numéro 6 car c'est vraiment la priorité absolue de ce mercato», a-t-il insisté.

Au niveau des départs, alors que M'Baye Niang est notamment sur le marché, le dirigeant de 50 ans a été très clair : Bruno Genesio disposera d'un effectif certes réduit, «plus concentré, de 14-15 joueurs confirmés et de 6-7 joueurs du centre de formation», mais solide pour l'exercice 2021-2022 de Ligue 1 et il n'y aura pas d'exode massif. «Benjamin Bourigeaud (sur les petits papiers de Benfica et de Fribourg) ? Il a fait de très belles saisons. Il fait partie des cadres sur le terrain et dans le vestiaire, il n'y aura pas de départ cet été pour lui. On n'est pas obligés de vendre. Les joueurs qui font partie de l'effectif que Bruno a choisi resteront à Rennes.»

Rien d'acté pour Camavinga

Enfin, Nicolas Holveck a évoqué l'un des dossiers les plus chauds de ce mercato estival : Eduardo Camavinga (18 ans). Sous contrat jusqu'en 2022 avec son club formateur, l'international français n'a pas encore prolongé alors qu'il figure dans le viseur de nombreux cadors européens. «Des discussions sont toujours en cours, tout est ouvert. Soit pour un départ, si offre satisfait tout le monde, soit pour le prolonger. On n'a pas perdu espoir. Tout reste encore ouvert. Très peu de clubs européens peuvent se permettre de s’offrir Eduardo. Rien n'est fait dans un sens comme dans l'autre», a assuré l'homme fort du club breton, avant de poursuivre, concernant l'intérêt du PSG pour Camavinga. «En Ligue 1, il n'y a pas beaucoup de clubs qui peuvent venir sur ce dossier... les plus grands clubs européens sont évidemment attentifs.»

Le mercato estival du Stade Rennais est donc loin d'être terminé et plusieurs zones d'ombre restent à éclaircir au cours des prochaines semaines. En revanche, Nicolas Holveck a souhaité faire passer un message valable sur le mercato comme d'un point de vue sportif, alors que les Rouge et Noir disputeront la Ligue Europa Conférence la saison prochaine. Après avoir évoqué un Rennes «à nouveau ambitieux», il a déclaré : «on était en concurrence avec des clubs importants pour nos recrues. Meling avait des offres à l’étranger mais il a souhaité rejoindre Rennes. Rennes compte sur le marché européen.» À Nicolas Holveck de continuer à le démontrer afin de placer toutes les cartes entre les mains de son entraîneur et d'offrir aux supporters rennais une magnifique année 2021-2022.

Plus d'infos

Commentaires