Ligue 1 : l'OM assure face à Montpellier

L'OM domine Montpellier
L'OM domine Montpellier ©Maxppp
La suite après cette publicité

En clôture de la 31eme journée de Ligue 1, l'Olympique de Marseille recevait Montpellier dans un stade Vélodrome plein à craquer. En cas de victoire ce dimanche soir, les Marseillais avaient l'occasion de conforter leur place de dauphin et de laisser Rennes à trois points derrière. De leur côté, les Montpelliérains, qui restaient sur une défaite face à Brest, espéraient bien se relancer. Au niveau des compositions, Jorge Sampaoli décidait de mettre au repos Dimitri Payet après le match de C4 de jeudi, et donc d'aligner Amine Harit, en forme. Après la bonne prestation lors de la dernière journée face à Saint-Etienne, l'OM commençait fort face à Montpellier. Sur l'une de leurs premières occasions, les coéquipiers de Dieng ouvraient le score. Après un très bon travail de Harit, le Sénégalais poussait le ballon au fond des filets (1-0, 9e). Quelques minutes plus tard, Dieng, encore lui, obtenait un penalty après un tacle en retard de Jordan Ferri. Cengiz Under ne se faisait pas prier (2-0, 19e) et venait punir une équipe montpelliéraine qui méritait certainement mieux. Car la bande à Teji Sevanier se procurait plusieurs occasions, mais manquait de justesse devant le but gardé par Mandanda.

Au retour des vestiaires, Montpellier essayait tant bien que mal de vite revenir dans la partie et ainsi bousculer un Marseille en gestion jusqu'ici. Et tout aurait pu basculer après une boulette de Kamara qui relançait dans l'axe du but. Sa passe imprécise trompait Gueye et Mandanda mais Savanier se précipitait au moment de frapper dans le but vide (51e). Un raté qui pesait lourd dans la tête des Montpelliérains qui, doucement mais sûrement, baissaient en intensité. Moins tranchant devant, plus laxiste derrière, Montpellier ne parvenait pas à renverser le match et l'entrée de la dernière recrue Rémy Cabella n'y changeait rien. Les Marseillais géraient sans trembler leur avance et validaient donc un septième succès de rang toutes compétitions confondues. Le rouge en fin de match du gardien Omlin (90e) ne chamboulait pas la fin de rencontre. Au classement, l'OM reste deuxième avec 3 points d'avance sur Rennes alors que Montpellier pointe à la 11eme place.

Plus d'infos

Commentaires