Ligue 1 : l'ASSE atomise Nice, l'AS Monaco s'extirpe du piège toulousain

Ce mercredi, la seizième journée de Ligue 1 Conforama se poursuivait. Si la rencontre Amiens-Reims a été reportée pour cause de conditions météorologiques défavorables, quatre autres matches étaient au programme à 19 heures. Pendant que l'ASSE ne faisait qu'une bouchée de Nice (4-1), Monaco et Rennes ont réalisé de bonnes opérations face à Toulouse et Metz.

Denis Bouanga a vu double ce soir contre l'OGC Nice
Denis Bouanga a vu double ce soir contre l'OGC Nice ©Maxppp

La dernière ligne droite avant la trêve. Mardi et mercredi, les clubs de Ligue 1 Conforama ont débuté un mois de décembre qui sera chargé pour tout le monde, entre le championnat et les diverses coupes. C'était le cas pour l'AS Saint-Étienne, qui doit jongler entre les compétitions. Ce mercredi, les hommes de Claude Puel, qui n'ont plus gagné depuis le 10 novembre, souhaitaient faire le plein de points. Pour cela, ils devaient prendre le meilleur sur une formation de l'OGC Nice qui a étrillé Angers lors de la dernière journée (3-1). Dans un Chaudron bouillant, la partie démarrait tambour battant. Dès la 7e minute, un centre dévié touchait le bras d'Atal dans la surface. Après utilisation de l'arbitrage vidéo, l'arbitre désignait le point de penalty. Denis Bouanga se chargeait de le transformer (1-0, 11e). Un but qui ouvrait l'appétit des Stéphanois qui poussaient pour enfoncer leurs adversaires sous l'impulsion de Bouanga et Hamouma.

La suite après cette publicité

En face, les Aiglons se montraient assez timides. Claude-Maurice tentait de percuter et obtenait un bon coup-franc (14e). Botté par Cyprien, il était repoussé par Ruffier. Mais Dolberg suivait bien et trouvait le chemin des filets. Son troisième but lors des trois derniers matches (1-1, 15e). Malgré l'égalisation des Niçois, les Verts dominaient de la tête et des épaules. Et ils allaient doubler la mise. Parfaitement servi par Honorat, Hamouma s'en allait gagner son défi face à Walter Benitez (2-1, 38e). Il était imité par Fofana qui y allait aussi de son but (3-1, 40e). Le score ne bougeait pas jusqu'à la pause. Au retour des vestiaires, Nice tentait de repartir de l'avant en mettant la pression sur les cages de Ruffier à l'instar de Cyprien, dont le coup franc touchait l'extérieur du poteau (49e). De l'autre côté du terrain, Walter Benitez maintenait les siens en vie. Après avoir résisté face à Beric (52e, frappe), le gardien niçois était battu par l'infernal Bouanga, qui marquait de la tête après un coup franc idéalement frappé par Hamouma (4-1, 58e). Le score restait inchangé et les Verts l'emportaient 4-1. Un succès qui permet aux troupes de Puel de revenir à égalité de points avec le LOSC (25 unités).

Monaco s'en sort face à Toulouse

Plus bas dans le classement, l'AS Monaco (14ème avant le coup d'envoi) souhaitait ramener les trois points de Toulouse, lanterne rouge. Les Monégasques lançaient parfaitement leur match. Dès la 3e minute, Augustin était fauché dans la surface par Gonçalves. Wissam Ben Yedder se chargeait de transformer le penalty (0-1, 5e). Menés par Gradel, les Pitchounes tentaient de réagir. À la 26e, Dossevi centrait à destination de Sangaré, dont la volée passait au-dessus du cadre de Lecomte (25e). Lecomte qui allait devoir être décisif quelques minutes plus tard. Suite à une faute de Ballo-Touré sur Gradel dans la surface (38e), l'arbitre désignait le point de penalty. Sanogo ne tremblait pas et transformait son penalty d'une frappe à ras de terre (1-1, 40e). Après une première période ouverte sans pour autant être passionnante, les deux équipes revenaient avec l'envie d'en découdre. Monaco voulait faire vite la différence avec Augustin (51e, but refusé pour hors-jeu) et Ben Yedder, qui servait parfaitement Gelson Martins qui ratait une occasion en or alors que le but était ouvert (72e). Dix minutes plus tard, il parvenait à tromper Reynet (1-2, 82e). Malgré d'autres occasions, l'ASM s'imposait 2 à 1 au final. Une victoire précieuse qui permet à Monaco de remonter au classement (21 points).

Parmi les autres rencontres de la soirée, Dijon (15e) recevait Montpellier, sixième avant le coup d'envoi. Une victoire était impérative pour les joueurs de Michel Der Zakarian, qui pouvaient revenir à hauteur de Bordeaux (3e) en cas de succès. Mais la soirée démarrait bien mal pour le club de la Paillade. Suite à un centre fort de Chafik à destination d'Ecuélé-Manga, Sambia marquait contre son camp (1-0, 2e). Malgré ce faux-départ, les Héraultais, menés par Mollet, Laborde, Delort ou encore Savanier, ne s'avouaient pas vaincus. Et ils avaient raison ! À la 15e, Mollet égalisait sur un coup franc légèrement dévié (1-1). Le MHSC continuait sur sa lancée et insistait. Et à la 29e, Savanier marquait d'une superbe frappe en force du pied gauche (1-2). Solide, le MHSC conservait son avantage à la pause. Mais en deuxième période, Montpellier semblait lever le pied et montrait un visage moins conquérant face une formation de Dijon qui poussait avec Chouiar et Mavididi. Ce dernier égalisait pour le DFCO, qui trouvait enfin la solution (2-2, 73e). Malgré une fin de rencontre animée avec notamment une grosse occasion de Baldé, les deux formations se neutralisaient (2-2). Une mauvaise opération pour Montpellier.

Enfin, le Stade Rennais était en déplacement à Metz. Et il fallait attendre la 40e minute pour voir l'ouverture du score des Bretons signée Hunou (0-1). Suite à cette action, le match était arrêté de longues minutes après un choc entre Camavinga et Oukidja. Six minutes plus tard, le portier algérien était évacué sur civière et remplacé par Delecroix. En deuxième période, les Messins ne baissaient pas les bras et auraient pu obtenir un penalty suite à une faute litigieuse de Da Silva dans la surface. Les Bretons, eux, obtenaient quelques occasions avec Bourigeaud. Mais ils ne parvenaient pas réellement à se montrer très dangereux. Le FC Metz tentait le tout pour le tout pour marquer et essayer de prendre au moins un point. Mais les Rennais, bien aidés par Morel, tenaient bon et l'emportaient 1 à 0.

Résultats :

  • Amiens 0-0 Stade de Reims (reporté)

  • Dijon 2-2 Montpellier (csc Sambia (2e), Mavididi (73e) pour Dijon; Mollet (15e), Savanier (29e) pour le MHSC)

  • FC Metz 0-1 Stade Rennais (Hunou (40e) pour Rennes)

  • Toulouse 1-2 AS Monaco (Sanogo (40e, sp) pour le TFC, Ben Yedder (5e,sp), Gelson Martins (82e) pour Monaco)

  • ASSE 4-1 OGC Nice (Bouanga (11e, sp; 58e), Hamouma (38e), Fofana (40e) pour l'ASSE, Dolberg (15e) pour Nice)

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires