Premier League : Arsenal s'en sort sur le gong contre West Ham

Arsenal s'est imposé dans les dernières minutes du match contre une valeureuse équipe de West Ham. Lacazette a ouvert le score d'une tête surpuissante avant de voir Antonio redonner espoir aux Hammers. Entré en jeu à dix minutes du terme, Nketiah a miraculeusement donné la victoire aux Gunners (2-1) sur une offrande de Ceballos.

Pablo Fornals desea asentarse en el West Ham
Pablo Fornals desea asentarse en el West Ham ©Maxppp

Pour cette deuxième journée de Premier League, Arsenal recevait dans son antre de l’Emirates Stadium les pensionnaires de West Ham pour un duel cent pour cent londonien. Victorieux le week-end dernier lors de la reprise du championnat sur la pelouse de Fulham (0-3), les hommes de Mikel Arteta qui n’ont plus perdu depuis dix matches toutes compétitions confondues espéraient prolonger cette série et ainsi s’emparer provisoirement de la tête du championnat. De leur côté, les Hammers n’ont pas réalisé la même performance. Défaits sur leur pelouse (0-2) par une valeureuse équipe de Newcastle, les hommes de David Moyes se déplaçaient ce soir pour faire un meilleur résultat et ainsi lancer la saison. Pour ce faire, l’entraîneur écossais alignait un 4-2-3-1 avec notamment les titularisations d’Issa Diop et de son ailier offensif vedette Michail Antonio, repositionné à la pointe de l’attaque.

La suite après cette publicité

Les Gunners et Mikel Arteta optaient eux pour leur habituel 3-4-3. William Saliba déjà absent le week-end dernier était une nouvelle fois ménagé . L’ancien lillois Gabriel tenait lui bien sa place. À noter la présence sur le front de l’attaque du trio offensif Willian-Lacazette-Aubameyang. À l’image de ses dernières sorties, Arsenal mettait très rapidement le pied sur le ballon et s’offrait les occasions les plus concrètes de ce premier acte. Peu avant la demi-heure de jeu, Bukayo Saka lançait parfaitement dans la profondeur le feu-follet Pierre-Emerick Aubameyang qui délivrait une merveille de centre sur la tête d’Alexandre Lacazette. L’attaquant français ne tremblait pas et torpillait le cuir de la tête dans le fond des filets. Malgré de longues minutes d’attentes, Michael Oliver indiquait après visionnage de la vidéo, la validité du but (1-0, 25e).

Antonio répond à Lacazette

Désireux de réagir, les Hammers pensaient obtenir un penalty sur cette main litigieuse de Gabriel, mais l’arbitre ne bronchait pas. Mais avec beaucoup de persévérance, ces derniers finissaient par être récompensés peu de temps avant la pause. Ryan Fredericks débordait sur son côté droit et glissait le ballon à Michail Antonio qui se jetait parfaitement au sol pour pousser le cuir du bout du pied dans les filets de Bernd Leno (1-1, 45e). Si les deux équipes rentraient aux vestiaires sur ce score d’un but partout, ce sont bien les visiteurs qui mettaient la pression dès la reprise. Michail Antonio n’était même pas loin de voir double peu avant l’heure de jeu, mais c’était sans compter sur le retour de Gabriel qui empêchait de manière peu académique le ballon d’entrer dans les cages (54e).

Méconnaissable, les pensionnaires de l'Emirates Stadium ne voyaient plus le jour en seconde période et voyaient même la barre transversale les sauver sur ce coup de tête de l'inévitable Michail Antonio, dans tous les bons coups ce soir (67e). Les hommes d'Arteta poussaient dans le dernier quart d'heure pour l'emporter mais les Hammers tenaient bon et se procuraient les meilleures opportunités, jusqu'à cette 85e minute et cette merveilleuse inspiration de Bukayo Saka à destination de Ceballos. L'Espagnol n'avait plus qu'à servir Nketiah qui propulsait le ballon dans le fond des filets et offrait aux Gunners leur seconde victoire consécutive en championnat (2-1), tout en prenant par ailleurs la tête de ce championnat.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires