Real Madrid : le cas Martin Odegaard, la nouvelle ombre au tableau de Zinedine Zidane

De retour à Madrid l'été dernier, le milieu de terrain norvégien doit se contenter des miettes.

Martin Ødegaard salue Zinedine Zidane
Martin Ødegaard salue Zinedine Zidane ©Maxppp
La suite après cette publicité

L'été dernier, Martin Odegaard était le seul renfort du Real Madrid, dans un mercato assez calme partout en Espagne, crise oblige. Un renfort de poids ceci dit, puisque le petit prodige norvégien sortait d'une sacrée saison à la Real Sociedad. Les temps où l'investissement colossal réalisé par les Merengues pour un gamin de 16 ans étaient vivement critiqués semblaient bien loin, et le principal concerné avait prouvé, après avoir brillé aux Pays-Bas, qu'il avait bien le potentiel pour devenir une référence en Europe. Bluffés, les décideurs madrilènes n'ont pas hésité à le rappeler de prêt, alors qu'il était prévu qu'il reste deux ans au Pays Basque. Avec un milieu de terrain vieillissant du côté de Madrid, le timing pour ce retour semblait idéal...

Seulement, le talentueux joueur à la crinière blonde a rapidement été relégué à un statut de joueur de fond de tiroir. S'il a débuté quelques matches en début de saison, avec des prestations correctes sans plus, il faut le dire, sa présence dans l'effectif reste aujourd'hui anecdotique. Alors certes, il y a eu des pépins physiques qui l'ont quelque peu handicapé, mais ces dernières semaines, alors qu'il est totalement opérationnel, il n'est même pas entré en jeu dans des duels face à Elche ou Osasuna. Des rencontres où l'équipe de Zinedine Zidane a pourtant affiché des lacunes énormes à la création. Il a dû se contenter de cinq petites minutes face au Celta en début de mois, et plus rien.

Zidane a-t-il un problème avec les jeunes ?

Et à Madrid, ça fait parler. La presse ibérique évoquait déjà des tensions entre la direction et l'entraîneur français à cause de sa gestion du Norvégien. Ce n'est un secret pour personne, Zinedine Zidane accorde une confiance aveugle à sa vieille garde, et des joueurs comme Luka Modric ou Toni Kroos sont indéboulonnables. Une question revient souvent chez les fans : quels jeunes joueurs ont réellement explosé et se sont imposés sur la durée sous les ordres du Français ? Fede Valverde est peut-être le seul exemple, et encore, il a de moins en moins d'importance au fur et à mesure que la saison avance. Viennent ensuite Marco Asensio ou Ferland Mendy, arrivés à un âge assez jeune à Madrid, mais qui étaient déjà des joueurs plus ou moins confirmés.

Mais les cas Reguilon, Marcos Llorente, Mario Hermoso, Achraf Hakimi, Theo Hernandez, tous brillants cette saison dans leurs clubs respectifs, agacent beaucoup à Madrid. Des joueurs comme Vinicius Junior ou Rodrygo ne sont pas utilisés régulièrement, même lorsqu'ils montrent de belles choses, sans parler du cas Jovic, qui a eu très peu d'opportunités avant de repartir en prêt à Francfort. À l'heure où le Real Madrid n'hésite pas à investir massivement sur des pépites et en a même fait sa principale ligne directrice sur le mercato grâce à Juni Calafat, ça fait tache, clairement. Rien ne dit que Zinedine Zidane ne donnera pas plus de responsabilités à Odegaard en deuxième partie de saison, mais pour l'instant, c'est plutôt mal embarqué...

Toutefois, à l'occasion d'une conférence de presse organisée avant la demi-finale de Supercoupe d'Espagne face à l'Athletic, ZZ a tenu à envoyer un message d'espoir au Scandinave. « Odegaard continue de travailler. C’est un joueur que l’on aime, un joueur à nous qui va sûrement triompher au Real Madrid. Il n’a pas beaucoup joué dernièrement, mais il aura du temps de jeu et il va nous apporter beaucoup. Je le vois impliqué et c’est le plus important. » Reste maintenant si ces mots seront suivis par des actes.

Plus d'infos

Commentaires