PL : Robin van Persie se paye Arsenal et David Luiz

Robin van Persie tout sourire
Robin van Persie tout sourire ©Maxppp

La saison 2019/2020 d'Arsenal ne restera pas dans les annales. La formation londonienne de Premier League est neuvième de Premier League et n'affiche pas un niveau flamboyant sur le rectangle vert. Parmi les Gunners qui sont dans la tourmente, David Luiz. Dans la charnière centrale, le Brésilien qui a prolongé son contrat d'un an cette semaine n'est pas très rassurant. Ses erreurs ont sauté aux yeux de l'ancien grand attaquant Robin van Persie. L'homme passé par Arsenal entre 2004 et 2012 n'a pas été tendre avec lui.

« Avec David Luiz, s’il avait 24 ou 25 ans, vous diriez qu’il est potentiellement de classe mondiale. Mais il ne l’est pas. Il a 33 ans. Il a toutes les habiletés aussi parce qu’il est confiant sur le ballon, qu’il peut passer, qu’il peut dribbler. Il peut défendre mais il fait juste trop d’erreurs stupides qui le rend facile pour un adversaire. Le premier travail que vous avez à faire est de défendre, d'être solide et digne de confiance. Si vous en avez plus, vous pouvez dribbler, faire de belles passes parfaites mais il doit se concentrer sur son travail », a-t-il déclaré dans des propos repris par les médias anglais. Et si le Néerlandais était encore sur les terrains, il sait comment il s'y serait pris pour déstabiliser le défenseur central. « Si vous jouez contre lui, j'irais vers lui, j'essaierais presque de l'intimider et d'établir un contact physique avec lui et de me déplacer autour de lui et d'essayer de le taquiner un peu parce qu'il est vulnérable. » David Luiz en a pris pour son grade.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires