Neymar a fait vivre un enfer à plusieurs joueurs du PSG

Par Matthieu Margueritte
2 min.
Neymar @Maxppp

Parti du club de la capitale l’été dernier, le Brésilien n’a pas digéré d’avoir été poussé vers la sortie. Mais à Paris, le vestiaire rouge et bleu ne le regrette pas non plus.

À 32 ans, Neymar est-il sur le point d’en finir avec sa carrière ? La question mérite d’être posée, tant personne ne voit le Brésilien revenir au top niveau après sa grave blessure au genou. Un pépin physique survenu avec la Seleção qui devrait le tenir éloigné des terrains jusqu’à l’automne. Une chose est sûre : le Paris Saint-Germain est bien content de ne plus avoir à se soucier de l’état physique de son ancien joueur. Car entre Neymar et Paris, l’histoire d’amour a rapidement viré au cauchemar.

La suite après cette publicité

Neymar a frappé Gharbi

Après des débuts idylliques en 2017, le Brésilien s’est rapidement blessé. En sept ans, il a d’ailleurs passé la moitié de son temps à l’infirmerie. Pas vraiment ce qu’espéraient ses dirigeants qui comptaient sur lui pour soulever la Ligue des Champions. Poussé vers la sortie et transféré à Al-Hilal l’été dernier, l’international auriverde n’a pas apprécié ce déclassement. Mais au sein du vestiaire rouge et bleu, la nouvelle n’a pas vraiment chagriné grand monde.

À lire PSG : Xavi Simons a déjà choisi son futur club !

L’Équipe publie en effet un extrait du portrait de Neymar réalisé par France Football. Un récit dans lequel est évoquée la fin de l’aventure du Brésilien en France. Et sa dernière saison a été un calvaire pour plusieurs joueurs parisiens. Un témoin au Camp des Loges a d’ailleurs livré quelques anecdotes pour le moins croustillantes. Alors qu’il se sentait au plus mal durant sa dernière année au PSG, Neymar a souvent montré son visage des mauvais jours à l’entraînement, comme cet accrochage avec un adjoint de Christophe Galtier qui a débouché sur une agression du jeune Ismaël Gharbi, qui lui avait chipé le ballon durant un exercice.

La suite après cette publicité

Vitinha a pris lui aussi

«Neymar l’a rattrapé pour lui mettre une balayette et un coup dans la tête alors qu’il était au sol. Tout le monde était choqué… Sur la fin, il n’était vraiment pas sympa», a confié ce témoin, qui a également confié que le milieu portugais Vitinha avait, lui aussi, subi les foudres du Ney. «Il s’est montré odieux avec Vitinha, continue le même témoin. Le Portugais a démenti, parce qu’il est gentil et ne voulait pas de problèmes, mais, à plusieurs reprises, il s’est fait insulter. » Une anecdote qui permet de mieux comprendre pourquoi Vitinha rayonne enfin cette saison avec Luis Enrique.

Taclé par Neymar, le Lusitanien était également la cible de Lionel Messi. Les deux Sud-Américains partis, le numéro 17 peut enfin respirer. Tout comme Achraf Hakimi qui s’était embrouillé avec Messi, avant que Neymar n’essaye de venir en aide à l’Argentin. Malheureusement pour lui, Sergio Ramos l’a rapidement remis à sa place. «Il a souvent fait le tampon entre lui et quelques joueurs du groupe qui n’en pouvaient plus», a confié un autre témoin. Vous l’aurez compris, il était temps que l’aventure de Neymar au Paris Saint-Germain se termine.

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité