Manchester City : le gros coup de gueule de Pep Guardiola contre Jack Grealish et Riyad Mahrez

Malgré sa large victoire contre le RB Leipzig mercredi soir, Manchester City n'a pas ravi son entraîneur Pep Guardiola, qui a vertement réprimandé ses deux joueurs offensifs au cours de la rencontre.

Pep Guardiola lors du Community Shield 2021
Pep Guardiola lors du Community Shield 2021 ©Maxppp

Pendant que le PSG ramait contre le Club Bruges, Manchester City délivrait une démonstration offensive à domicile face au RB Leipzig au cours d'un match débridé, en témoigne le score de 6 buts à 3. De la 16e minute et le premier but d'Aké à la 85e et la conclusion du score par Gabriel Jesus, les spectateurs de l'Etihad Stadium en ont eu plein les yeux.

La suite après cette publicité

Mais est-ce pour autant que Guardiola était heureux au bord de la pelouse ? Pas vraiment. A deux reprises, on a pu voir l'entraîneur espagnol s'agacer et convoquer Jack Grealish puis Riyad Mahrez pour leur dire sa façon de penser. Les yeux exorbités, visiblement pas satisfait, on pouvait imaginer le savon que Guardiola était en train de leur passer !

Guardiola : «Les disputes, ça arrive»

« Nous avons parlé à la mi-temps sur ce que nous avions à faire et ils ne l'ont pas fait. Les disputes, ça arrive », a commenté Guardiola après la rencontre, pour déminer le terrain. Jack Grealish est également revenu sur cet épisode. « C'est juste du travail défensif. Je ne peux pas trop rentrer dans les détails car il risque de vouloir mettre en place la même tactique le week-end. C'est comme ça qu'il est, il veut toujours plus, défensivement et offensivement. Et bien évidemment, c'est quelqu'un que j'écoute, après tout ce qu'il a accompli dans le football ».

Comme une antithèse à ce qu'il se passait au même moment à Bruges avec le PSG, où les trois attaquants ne semblaient pas vraiment embêtés par Mauricio Pochettino malgré leur désintérêt pour l'aspect défensif, Guardiola a de nouveau exposé son grand perfectionnisme à la face de l'Europe. Et bientôt à son homologue parisien qu'il rencontrera le 28 septembre prochain, dans une opposition de styles qui promet déjà !

Plus d'infos

Commentaires