La France en extase devant le duo Mbappé-Benzema, le séduisant plan B du FC Barcelone en cas d'échec dans le dossier Sterling

Le duo Mbappé-Benzema fait des ravages, le Barça a un plan de secours à Sterling, la presse néerlandaise soulagée par la qualification des Pays-Bas.

La France en extase devant le duo Mbappé-Benzema
La France en extase devant le duo Mbappé-Benzema ©Maxppp
La suite après cette publicité

La connexion KM7-KB9

Déjà qualifiée, l'équipe de France disputait hier face à la Finlande un match bonus. Une victoire 2-0 qui porte l'empreinte du duo Mbappé-Benzema. Alors que la Finlande donnait du fil à retordre à nos Bleus, la rencontre a changé avec l'entrée en jeu de l'attaquant du Real Madrid peu avant l'heure de jeu. À la baguette des vagues offensives des Bleus, KB9 a ouvert le score après un superbe échange avec Kylian Mbappé dans la surface. Ce dernier a doublé la mise après une superbe action qui a mis en lumière sa vitesse et sa précision. «Les magnifiques», résume le journal L'Équipe. «Mbappé-Benzema, un sacré duo», s'enflamme Le Parisien. De bon augure pour la Coupe du Monde 2022 au Qatar.

Hakim Ziyech, le plan B du Barça

À la recherche d'un ailier de métier, le FC Barcelone a jeté son dévolu sur Raheem Sterling de Manchester City, mais le club catalan se frotte aux exigences financières de leurs homologues Citizens. Ce mercredi matin, Sport dévoile le plan B du Barça en cas d'échec dans ce dossier. Et il se nomme Hakim Ziyech. Le Marocain est en grande difficulté à Chelsea où il n'a jamais su s'imposer depuis son arrivée. Une séduisante piste de secours en cas d'échec dans le dossier de l'international anglais donc. Affaire à suivre.

Les Pays-Bas de retour

Après avoir manqué le Mondial en Russie, les Pays-Bas seront cette fois-ci bien présents au Qatar. Grâce à une victoire 2-0 face à la Norvège, qui a mis du temps à se dessiner, les Oranje ont validé leur billet pour la Coupe du Monde 2022. De quoi rendre folle de joie la presse néerlandaise en ce mercredi matin. «Nous sommes de retour», clame de Telegraaf. Pour AD : «tout est bien qui finit bien». Les deux journaux ne manquent pas d'afficher sur leur Une les deux artisans de ce succès : Steven Bergwin et l'inévitable Memphis Depay. Les Pays-Bas rejoignent ainsi donc l’Allemagne, l’Angleterre, la Belgique, la Croatie, le Danemark, l’Espagne, la France, la Serbie et la Suisse parmi les 10 nations européennes directement qualifiées.

Plus d'infos

Commentaires