Le Betis prépare deux nouveaux coups d'envergure

L'été dernier, le Real Betis Balompié avait frappé un grand coup en mettant la main sur Nabil Fekir. Les Andalous sont prêts à récidiver cet été 2020, eux qui ont deux joueurs en ligne de mire.

David Silva arrive au bout de son contrat à Man City
David Silva arrive au bout de son contrat à Man City ©Maxppp

L'appétit vient en mangeant. Depuis quelques saisons, le Real Betis Balompié a une faim de loup sur le mercato et tente des coups, que ce soit sous la forme de transfert ou de prêt avec option d'achat comme avec Giovani Lo Celso, vendu à Tottenham une année après son arrivée. L'été dernier, les Andalous ont frappé fort en mettant la main sur Nabil Fekir. À un an de la fin de son contrat à l'Olympique Lyonnais, le champion du monde 2018 a dit oui au Betis. Ce, alors que d'autres clubs étaient venus aux renseignements. Une arrivée dont s'est félicitée l'écurie espagnole. Et visiblement, cela a ouvert l'appétit des pensionnaires du stade Benito Villamarín.

La suite après cette publicité

En effet, ce vendredi, Estadio Deportivo rapporte que l'écurie entraînée par Rubi a coché les noms de deux joueurs en prévision du prochain mercato. La publication espagnole indique que le club travaille depuis déjà la fin du marché hivernal afin de pouvoir devancer la concurrence comme il l'avait fait pour d'autres éléments comme Fekir ou Bartra. Ainsi, le premier élément à être courtisé est David Silva. L'Espagnol arrive en fin de contrat à Manchester City. Un club qu'il a rejoint en 2010 et qu'il va quitter quoi qu'il arrive comme il l'avait confié au Daily Mail. «C’est la dernière saison, dix ans me suffisent. C’est le moment idéal pour moi. (...) Cela termine le cycle. C’est un beau chiffre rond. Je ne me verrai jamais jouer avec une autre équipe contre City. Donc, dix ans, c’est tout.»

Deux champions du monde 2010 dans le viseur

Si l'ancien joueur de Valence avait avoué qu'il aimerait finir à Las Palmas, le club évolue en deuxième division. Une situation dont veut profiter le Betis, très intéressé à l'idée de faire signer un élément âgé de 34 ans, qui apporterait son expérience du haut niveau et son talent. Toutefois, des écuries comme l'Inter Miami de David Beckham et le Vissel Kobe (Japon) suivraient son cas. Deuxième joueur à être courtisé : Pedro. En 2015, l'Espagnol a quitté le FC Barcelone pour filer à l'anglaise du côté de Chelsea. Mais cette saison, le natif de Santa Cruz de Tenerife est relégué au second plan, lui qui a tout de même joué à 18 reprises toutes compétitions confondues.

En fin de contrat chez les pensionnaires de Stamford Bridge, Pedro, qui aura 33 ans le 28 juillet prochain, intéresse fortement les Andalous. Comme pour David Silva, ils voient en lui un joueur capable d'apporter son expérience et son dynamisme. Toutefois, des écuries anglaises ainsi que d'autres clubs espagnols sont à l'affût. Libres tous les deux, David Silva et Pedro sont dans le viseur d'une équipe du Betis qui n'a plus de complexe à s'inviter à la table d'autres formations. Mais si le projet des Andalous peut être intéressant, la partie est loin d'être gagnée, puisque les deux hommes ont des salaires élevés. Il faudrait compter sur un geste de leur part précise Estadio Deportivo. Après Nabil Fekir l'été dernier, le Betis s'attaque à deux autres champions du monde en 2020.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires