Info FM : l'OL conserve son joyau Houssem Aouar au nez et à la barbe d'Arsenal et Liverpool !

Jean-Michel Aulas en personne a mis un point d'honneur à faire signer un premier contrat professionnel au jeune espoir du centre de formation Houssem Aouar. Le président de l'Olympique Lyonnais a tout mis en œuvre pour persuader le talent de signer. Une stratégie payante.

Aouar passe pro à l'OL
Aouar passe pro à l'OL ©Maxppp

Houssem Aouar est l'un des plus grands espoirs de l'Olympique Lyonnais. Pour preuve, le recruteur du club rhodanien, Gérard Bonneau, tenait en mars dernier des propos élogieux à l'égard du jeune talent à notre micro : « Houssem a cette aisance technique, cette bonne vision du jeu qui lui permet de voir vite. Il a les deux pieds, peut accélérer le jeu, mais peut aussi garder le ballon dans les pieds quand il le faut, sans compter sa capacité à éliminer en un contre un. C’est un deuxième attaquant, ou un meneur de jeu, voire un relayeur, mais il a cette qualité de finisseur, capable de marquer et de distiller la dernière passe », nous confiait-il.

La suite après cette publicité

Mais celui qui s'était entraîné avec les pros au cours de la saison écoulée attisait la convoitise de bien des clubs, et notamment à l'étranger où, selon nos informations, Arsenal et Liverpool lui faisaient de sérieux appels du pied ces derniers mois. De quoi remettre en cause l'avenir entre Rhône et Saône de celui qui fêtera ses 18 ans le 30 juin ? La question se posait, mais Jean-Michel Aulas en personne assurait en conférence de presse au début du mois être optimiste quant à la signature d'un premier contrat professionnel pour le Gone de naissance. Eh bien selon nos informations, un accord a enfin été conclu entre toutes les parties !

Ainsi, en fin de semaine ou au début de la semaine prochaine, celui qui apprécie les profils de Zinedine Zidane et Clément Grenier, paraphera un premier bail pro d'une durée de trois saisons dans la capitale des Gaules. Un choix de poursuivre l'aventure dans son club formateur dû en partie aux arguments avancés par le président Aulas en personne, lequel a lui-même pris le dossier en main en discutant longuement avec le joyau et son entourage. Une envie affirmée de JMA de conserver le joueur qui a fini de convaincre l'intéressé de poursuivre l'aventure dans la cité chère aux frères Lumière. En plein baccalauréat, Aouar peut donc poursuivre ses examens l'esprit tranquille. De son côté, dans la matière «comment conserver ses talents», Aulas obtient lui une nouvelle fois la mention «Très bien» !

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires