Le Sporting CP chouchoute Nicolai Skoglund, le Håland de son académie

Nicolai Skoglund a profité de la trêve internationale pour marquer des points au Sporting CP. Les Leões l'imaginent déjà comme leur Erling Håland. Gros plan.

Nicolai Skoglund sous les couleurs du Sporting CP
Nicolai Skoglund sous les couleurs du Sporting CP ©Maxppp
La suite après cette publicité

Son destin a peut-être basculé pendant la dernière trêve internationale. Nicolai Skoglund, promu à l'entraînement avec l'équipe première du Sporting CP en raison des nombreux internationaux absents, n'a pas laissé passer sa chance. Habituellement chez les U23 (2 buts en 5 apparitions depuis le début de l'exercice), l'attaquant norvégien de 17 ans a participé à une opposition entre les A et la réserve et a brillé. Aligné avec l'équipe fanion, il s'est offert un doublé pour une victoire finale (5-0).

Il n'en fallait pas plus pour que la presse portugaise s'empare du phénomène et commence, déjà, les comparaisons avec son illustre compatriote, Erling Håland, qui sévit avec le Borussia Dortmund et la sélection de Norvège. Mais si les similitudes existent, la trajectoire de Skoglund est moins linéaire. Né en 2003 au pays, il a démarré le football du côté de Nordby. Il a ensuite dû suivre sa famille, partie s'installer à Hong Kong, où il rejoint les rangs de l'Asia Pacific Soccer School. Doué, il reçoit, à 12 ans, une bourse d'étude de la British International School et une offre de l'académie de football de Cruzeiro... en Thaïlande ! Il y passera deux ans.

L'ascension ne fait que commencer !

Son entraîneur d'alors lui conseille de tenter sa chance au Portugal et fait jouer ses contacts pour lui obtenir des essais au FC Porto, à Benfica et au Sporting. Ce dernier aura finalement gain de cause. Et les Leões n'ont pas à s'en plaindre. Ravis de ses progrès techniques et physiques depuis son arrivée à l'académie, à 14 ans, ils ont récemment prolongé son contrat jusqu'en juin 2023. À l'époque déjà, son discours se voulait ambitieux. «Le Sporting mise sur sa formation. Moi aussi je veux y arriver», lançait-il aux médias officiels du club avant d'insister.

«J'espère bien jouer avec les U23, marquer quelques buts et, bientôt, arriver en équipe première pour faire quelques entraînements et, qui sait, avoir un peu de temps de jeu. Je dois croire en moi et travailler dur tous les jours pour atteindre mes objectifs et mon but, c'est d'arriver au sommet.» Un plan de marche pour l'heure respecté. Mais le Scandinave, international U17 (5 capes), est pressé, comme l'a confié son père Jan à Record. «Après l'opposition, il m'a appelé et m'a dit qu'il avait mis un doublé. Il était radieux. Nicolai aime beaucoup l'entraîneur et les idées qu'il transmet aux joueurs. Il a des objectifs très clairs et veut jouer en Liga NOS le plus vite possible.»

Plus d'infos

Commentaires